Sénégal: Construction annoncée de nouvelles structures préscolaires à Thiès

Thiès — La région de Thiès bénéficiera d'un projet de construction de structures préscolaires, a annoncé mercredi Maïmouna Cissokho Khouma, directrice générale de l'Agence nationale de la case des tout-petits.

Mme Khouma a évoqué son ambition de faire bénéficier la région de Thiès qui est une "région hors-projet", de construction de structures préscolaires.

Elle venait de rendre visite à des autorités administratives, territoriales et académiques, ainsi que des acteurs de la petite enfance, dans le cadre de sa tournée nationale, dont Thiès était la 13-ème région visitée.

La directrice n'a pas donné plus de détails sur le nombre de cases dont la région sera dotée.

Selon elle, même si Thiès n'est pas ciblée par les projets de construction financés par la Banque mondiale et la Koica (coopération coréenne), elle bénéficiera d'un programme de construction et d'équipements de la direction de l'Agence nationale de la case des tout-petits.

Cela permettra de doter d'une case des tout-petits certaines localités, où il y a un engouement autour de ce type de structure, a dit la directrice.

Au total, 10 communes de la région ne disposent d'aucune case des tout-petits, même si certaines d'entre elles comme Ngoundiane, Taïba Ndiaye, ont manifesté leur engagement pour accompagner la réalisation de ces structures.

La directrice de l'ANCTP a aussi évoqué l'existence d'un programme de formation du personnel de ces cases.

La région de Thiès compte 462 structures de la petite enfance, dont 157 cases des tout-petits, 189 garderies, 7 écoles communautaires, un centre d'éveil et 4 pouponnières.

Elle compte 113 structures de prise en charge des enfants de zéro à deux ans. Le tout, pour 33.180 pensionnaires.

La directrice a salué l'existence d'un cadre de concertation des agents de la prise en charge de la petite enfance, mise en place par l'Académie, ainsi que la situation que l'inspecteur d'Académie a présentée et qui pourra lui servir d'outil de travail.

La région est à 18,12% préscolarisation, contre une moyenne nationale de 17,3%.

Mme Khouma s'était auparavant rendue à la gouvernance, à la mairie, où elle a notamment demandé l'accompagnent de la collectivité territoriale dans la fourniture d'eau, d'électricité et l'affectation de personnel subalterne dans les cases des tout-petits.

Elle a aussi remis un don de produits alimentaires et hygiéniques à la pouponnière Sourire bébé de Fahu 4, avant de rencontrer des acteurs du sous-secteur à la case des tout-petits de Fahu.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X