Burkina Faso: Fourniture des biens et services miniers - Obligation est faite aux sociétés minières d'accorder la préférence aux entreprises Burkinabé (conseil des minitres)

22 Septembre 2021

Le gouvernement Burkinabè veut faciliter le transfert des compétences et des technologies au profit des nationaux dans le secteur minier. Ainsi, le conseil des ministres de ce mercredi 22 septembre 2021 a adopté un rapport relatif à un décret portant fixation des conditions de fournitures locales dans le secteur minier. L'adoption de ce décret, a soutenu le porte-parole du gouvernement, permet de promouvoir la fourniture de biens et services miniers et faciliter le transfert des compétences et des technologies. Le ministre en charge des mines, Bachir Ismael Ouédraogo, a invité les entreprises burkinabè à se mettre en coalition, travailler à respecter les standards internationaux afin de profiter de ce cadre législatif.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X