Cote d'Ivoire: Pôle agro-industriel dans la région du Bélier - Les ministres Adjoumani et Nialé Kaba constatent l'évolution du projet

Le 16 septembre 2021, le ministre d'État, ministre de l'Agriculture et du Développement rural, Kobenan Kouassi Adjoumani accompagné de la ministre du Plan et du Développement, Nialé Kaba et la représentante de la Banque Africaine de Développement (BAD), Beth Dunford étaient à Yamoussoukro pour la redynamisation du secteur agricole dans la région du Bélier.

En 2018, la BAD et le gouvernement ivoirien ont initié un dialogue dans le but de relancer le Programme de pôle agro-industriel dans la région du Bélier (2PAI-Belier), qui vise à transformer le secteur agricole ivoirien selon une approche innovante et s'adresse aux problèmes majeurs des acteurs, au niveau des filières porteuses identifiées avec les populations bénéficiaires, notamment le riz, les légumes, le maïs, le manioc, le poisson et le porc.

"La BAD n'a pas eu tort de soutenir le volet développement rural qui fait partie de nos attributions", a dit Kobenan Kouassi Adjoumani. Selon la ministre Nialé Kaba, le Président Alassane Ouattara a, dans sa vision, la création de neuf pôles agricoles, dont celui du Bélier est le pôle-pilote.

Au nom de la BAD, Beth Dunford a fait savoir que l'Institution financière panafricaine est engagée à soutenir la Côte d'Ivoire dans son projet de développement de pôles agricoles régionaux.

Faisant le bilan, la coordonnatrice du projet, Véronique Aka a précisé que le taux d'évolution de 44% en termes de réalisation physique et 43% en termes de décaissement de fonds. Sur une superficie de 2. 170 hectares à aménager, 1. 116 hectares de périmètre rizicole et 105 hectares de périmètre maraîcher sont achevés et mis en service et 542 kilomètres de pistes ont été réhabilités dans le cadre de ce projet.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X