Afrique: Qualification mondial 2022 - Faute de stade aux normes, la Côte d'Ivoire recevra au Bénin

22 Septembre 2021

La Côte d'Ivoire sera contrainte de « recevoir » le Malawi à Cotonou, au Bénin, le 11 octobre prochain lors de la 4e journée des qualifications pour le Mondial-2022 de football, faute de stade aux normes dans le pays, a-t-on appris mercredi.

« Nous avons reçu votre demande de délocalisation de votre match Côte d'Ivoire-Malawi comptant pour la 4eme journée des éliminatoires du Mondial 2022 au stade de l'amitié Général Mathieu Kerekou » indique un courrier de la fédération béninoise adressé à son homologue ivoirienne, mercredi.

« Nous marquons notre accord de principe », écrit Claude Paqui, le secrétaire général de la fédération béninoise.

La Côte d'Ivoire avait initialement proposé que le match se joue dans le nouveau stade de Yamoussoukro (centre) qui se construit en vue de la Coupe d'Afrique des nations 2023 que le pays organise. Mais une mission de la Confédération africaine de football (Caf) venue pour vérifier les installations n'a pas homologué l'enceinte, arguant que des travaux sont encore nécessaires pour accueillir un match international.

« Le stade de Yamoussoukro était une solution palliative que la fédération ivoirienne de football a proposé à la Caf », a affirmé Lydie Yao, directrice de la communication du ministère des Sports ivoirien.

« La Côte d'Ivoire accueillera ses matches au Bénin, tout en oeuvrant afin que tout se déroule bien pour notre équipe », a-t-elle ajouté.

Après deux journées, la Côte d'Ivoire est en tête d'un groupe D serré avec 4 points, une unité devant le Cameroun et le Malawi tandis que le Mozambique ferme la marche avec 1 point. AFP

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X