Congo-Kinshasa: Le journaliste Sosthène Kambidi accusé d'association de malfaiteurs et de terrorisme

Ce collaborateur de Radio France internationale et de l'AFP reste en détention. Les audiences devraient reprendre après-demain devant la justice militaire de RDC. Sosthène Kambidi travaille sur le double assassinat, en 2017, des experts de l'ONU au Kasaï. Les autorités souhaitent savoir d'où viennent ses informations.

Le journaliste Sosthène Kambidi avait été interpellé à Kinshasa dans la nuit de lundi à mardi. Il a été auditionné une première fois ce mercredi en fin de journée et a pu bénéficier de l'assistance d'un avocat, maître Kabongo.

Ce dernier reste optimiste pour la suite de la procédure judiciaire : « Il est poursuivi pour certaines infractions, notamment d'association de malfaiteurs, de terrorisme et d'insurrection. Je l'ai vu, j'ai assisté à son audition pendant plus de six heures. Je peux affirmer qu'il va bien, même si les conditions de détention ne sont pas les conditions préférables. Il a le moral au beau fixe, il garde son courage et son sourire. C'est pour la première fois qu'il est entendu, donc on espère qu'avec l'évolution de l'instruction, il y aura des éléments qui pourront nous permettre de dire que les faits peuvent être qualifiés ou requalifiés autrement. »

Selon nos informations, le parquet cherche à connaître l'origine de ses informations sur le meurtre de deux experts de l'ONU en 2017 au Kasaï et à savoir comment il est entré en possession de la vidéo de leur exécution.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X