Madagascar: Employabilité - La capacité des jeunes laisse à désirer

La capacité des jeunes diplômés à trouver un emploi laisserait à désirer. Un technicien de la Kentia formation, spécialisée dans la formation et le renforcement des capacités, le coaching, a mis à nu l a difficulté des chercheurs d'emploi devant une offre d'emploi. «Beaucoup postulent, sans tenir compte du profil demandé et les missions qui les attendront. Ils postulent dans le simple but de trouver un emploi et non pas parce qu'ils maîtrisent le métier », lance un technicien.

C'était, avant-hier, lors d'une conférence sur la technique de recherche d'emploi, durant la deuxième journée du salon de l'Étudiant et de l'emploi, organisée par la Maison de la communication des universités (MCU), qui se tient à Anosy, du 20 au 22 septembre. Le technicien recommande aux personnes qui postulent à un emploi, de bien lire le profil et les missions. Mais aussi, de bien formuler le curriculum vitae (CV) et la lettre de motivation. « Éviter, surtout, le copier coller sur Google. Et pendant l'entretien, ne répétez pas ce qui a été écrit dans le CV. Il s'agit de vous vendre », enchaîne la source.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X