Cote d'Ivoire: Affaire un jeune étudiant projeté hors d'un véhicule de gendarmerie - L'institution se prononce

23 Septembre 2021

L'affaire fait grand bruit à Abidjan. Un jeune étudiant du nom de Tia Israël a été victime d'une chute d'un véhicule des éléments de la gendarmerie à Cocody, dans la nuit 18 au 19 septembre 2021. Sur la plainte des parents de l'étudiant, les forces de l'ordre ont été mises en cause. Ils sont soupçonnés d'avoir occasionné de graves blessures sur l'étudiant.

Le commandant supérieur de la gendarmerie nationale, le général de corps d'armée Alexandre Apalo Touré, a produit un communiqué qui vient faire la lumière sur cette situation qui a tendance à ternir l'image des gendarmes.

Les faits. Il paraît que l'étudiant de l'Université Félix Houphouët-Boigny de Cocody a été interpellé par une patrouille de la gendarmerie nationale, pour port illégal de tenue militaire. Au cours de sa conduite à la Brigade de Cocody, ce dernier aurait sauté du véhicule des gendarmes, malheureusement, il a été percuté par un véhicule civil. Ci-joint ledit communiqué.

Communiqué

Dans la nuit du 18 au 19 Septembre 2021, aux environs de minuit, le nommé TIA Israël, étudiant de l'Université Félix Houphouët Boigny de Cocody, a été interpellé par une patrouille de la Gendarmerie Nationale, pour port illégal de tenue militaire.

L'étudiant, au cours de sa conduite à la Brigade de Cocody, a sauté du véhicule de la Gendarmerie Nationale mais a été malheureusement percuté par un véhicule civil. Ayant constaté l'accident, les gendarmes ont porté assistance au blessé jusqu'à son évacuation au CHU d'Angré pour sa prise en charge médicale.

Informé de la situation, le Commandant Supérieur de la Gendarmerie Nationale a aussitôt instruit ses services à l'effet d'ouvrir une enquête afin de faire la lumière sur les faits. Il a également dépêché une délégation d'Officiers au chevet du malade pour lui apporter la compassion de la Gendarmerie, ainsi qu'à sa famille et à toute la communauté estudiantine.

La Gendarmerie Nationale s'insurge cependant contre les allégations tendancieuses relatives à cet incident et diffusées sur les réseaux sociaux.

La Gendarmerie Nationale rassure les populations qu'elle ne ménage aucun effort pour assurer leur sécurité en tout temps et en tout lieu.

Fait à Abidjan, le 22 Septembre 2021,

Le Général de Corps d'Armée ALEXANDRE APALO TOURE,

Commandant Supérieur de la Gendarmerie Nationale

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X