Gabon: Covid-19 - Beaucoup d'argent à payer pour violation

23 Septembre 2021

Si le gouvernement gabonais ne peut obliger la population à se faire vacciner, il peut néanmoins les contraindre à appliquer à la lettre, les mesures barrières. Dernièrement, un compatriote a écopé d'une amende de 72.000 fcfa pour non-respect des mesures gouvernementales.

Les autorités ne veulent plus négliger des détails qui peuvent avoir un impact sanitaire sur un grand nombre. Depuis le début de la pandémie des messages de sensibilisation sur le respect des mesures barrières défilent en boucle. Le port de la bavette est obligatoire en territoire national et les rassemblements de plus de 30 personnes sont interdits et passibles d'une amende pour les réfractaires.

Avec la 3e vague, tout doit être mis en place pour la contrôler. Un compatriote, a été taxé d'une amende à hauteur de 72.000 fcfa pour avoir négligé les mesures édictées par le gouvernement pour se protéger de la covid-19. Par cet acte, les autorités interpellent une fois de plus la population au respect des mesures barrières.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X