Gambie: Le propriétaire de MJ Finance déplore les désagréments causés par le Covid-19

23 Septembre 2021

Le propriétaire de MJ Finance Bureau de Change a déploré l'impact de la pandémie du Covid-19 sur son entreprise.

Il estime avoir perdu des millions de dalasis au cours de cette présente pandémie.

Depuis sa première découverte à Wuhan en Chine en Décembre 2019, la pandémie mondiale s'est rapidement propagée et a touché des millions de vies. L'expansion exponentielle du virus du covid-19 a obligé l'Organisation Mondiale de la Santé à proclamer une pandémie mondiale.

La Gambie a connu son premier cas de Covid-19 le 17 Mars 2020. Ce cas initial était un cas importé. 3 cas de covid-19 au total, dont un décès, ont été recensés en l'espace d'une semaine.

« La pandémie du covid-19 a considérablement affecté mon entreprise. Depuis le début de la pandémie, mon entreprise a vécu des moments très difficiles. Mais je remercie Dieu pour tous ses bienfaits » a déclaré Mr Alhagi Muhammed Morr Jobe, propriétaire de MJ Finance Bureau de Change.

Il a indiqué que la maladie du covid-19 est comme une antilope que le Tout-Puissant Allah utilise pour nous montrer qu'il est toujours le créateur de ce monde.

« J'ai dû procéder à la fermeture de six de mes agences dans la zone touristique à cause de la pandémie. Je continue de payer les frais de location de ces bureaux car j'avais estimé que la pandémie aurait été vaincue au bout d'un an. Mais cela fait plus de deux ans maintenant que la pandémie fait rage dans le monde et je continue toujours de payer les frais de location de ces bureaux. »

Il a révélé que certaines de ces agences dans les zones touristiques industrielles sont toujours opérationnelles, déclarant que les gains réalisés par ces agences sont utilisés pour le paiement des salaires des employés.

« Depuis l'émergence de la pandémie du covid-19, mon entreprise n'arrive plus à réaliser des bénéfices. J'ai perdu des millions de dalasis depuis l'émergence de la pandémie. Tout ce que nous percevons aujourd'hui est dorénavant utilisé pour le paiement des salaires de nos employés. »

Avec une carrière de 40 ans dans le secteur financier, Morr Jobe a souligné que son expérience dans le monde des affaires a permis de sauver son entreprise.

Il a révélé que ses opérations ne se limitent pas au secteur financier car il a également réalisé des investissements dans le secteur de l'immobilier et de l'exploitation avicole.

En sa qualité de Vice-Président de la branche du Parti National Populaire à Banjul, Mr Jobe a exhorté les Gambiens à se rassembler et à soutenir le Programme de Développement National du Président Barrow dans la mesure où le pays se prépare pour l'élection présidentielle du 4 Décembre.

Mr Jobe, premier Gambien à établir un bureau de change suite à l'ouverture de MJ Finance Bureau de Change en 1986, est présentement le vice-président de l'Association des Bureaux de Licence.

Le Président réaffirme sa détermination à fournir des services de santé de qualité

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X