Congo-Kinshasa: Vente aux enchères des diamants de la Sacim - La ministre des Mines a donné le go

23 Septembre 2021

La ministre des Mines, Antoinette N'samba, a lancé l'opération de vente aux enchères des diamants de la société congolaise Sacim, au siège du Centre National d'Expertise, d'Evaluation et de Certification des Substances Minérales Précieuses et semi-précieuses (CEEC).

Ce service du ministère des Mines de la RDC a rassuré l'opinion que l'opération se déroule en toute transparence, de manière que l'Etat congolais en tire le meilleur profit. Il s'agit d'une quantité des diamants industriels et de joaillerie.

Débutée mardi 21 septembre, la vente aux enchères de ces diamants va se dérouler pendant cinq jours. L'adjudication interviendra le 28 septembre 2021.

Avant de donner le go de cette opération, la patronne des mines en RDC a exprimé sa satisfaction de constater que les représentants des comptoirs des diamants vont acheter cette matière précieuse conformément à la réglementation en vigueur. L'autorité de tutelle s'est dit, par ailleurs, satisfaite de la quantité de diamants produits par la société Sacim et a signifié qu'elle avait personnellement palpé du doigt ces pierres précieuses dans la salle technique du CEEC. Elle a aussi insisté sur la transparence de la procédure jusqu'à son terme.

Il sied de noter que la RDC est le quatrième producteur mondial des diamants bruts en volume et le 10e en valeur. L'année passée, des diamants provenant de la société congolaise Sacim étaient vendus en Belgique pour 7,8 millions de dollars. En novembre 2019, une vente aux enchères similaire, dans laquelle 350 000 carats avaient été échangés, a rapporté 5,92 millions de dollars.

Pour l'année 2021 au 1er semestre, la République Démocratique du Congo a exporté au total 6 371 729,27 de carats de diamants (artisanal et industriel) pour une valeur globale de 65 millions 477.876,68 USD, selon les données du ministère des Mines.

En détail, c'est 4 501 085,38 de carats de diamants artisanal exportés au 1er semestre 2021 pour une valeur de 38 millions 565.999,00 USD. Quant aux exportations des diamants industriels, elles ont été de l'ordre de 1.870.643,89 de carats pour une valeur de 26 millions 911.877,68 USD.

Les Emirats Arabes Unis restent la principale destination des diamants de la RDC avec 4 185 007,35 de carats importés pour une valeur de 39 millions 14.956,93 USD.

Le secteur minier en RDC demeure à ce jour le poumon de l'économie nationale (soit 60%).

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X