Maroc: Elections - La forte participation des femmes consolide le Maroc comme un modèle dans la région méditerranéenne (Sénatrice italienne)

Rome — La forte participation des femmes aux élections du 8 septembre consolide le Maroc comme un modèle dans la région méditerranéenne, a indiqué jeudi la sénatrice italienne, Urania Papatheu.

Le taux de candidature féminine aux dernières élections était de 35%, a souligné Mme Papatheu sur les réseaux sociaux, relevant qu'avec ce taux le Maroc devance les pays du sud de la Méditerranée.

Cette forte présence prouve la participation croissante et importante des femmes à la vie politique marocaine, s'est félicitée la sénatrice italienne.

Le Maroc a organisé le 8 septembre, pour la première fois de l'histoire de ses institutions démocratiques, trois scrutins en une seule journée.

Ces échéances électorales ont connu un taux de participation de 50,18%.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X