Afrique de l'Ouest: CEDEAO - L'édition 2021 du Programme d'immersion des jeunes diplômés lancée

24 Septembre 2021

L'édition 2021 du Programme d'immersion des jeunes diplômés dans les institutions de la CEDEAO, a été lancée le jeudi 23 septembre 2021 à Lagos, au Nigéria, par une session de travail du Comité technique de sélection des bénéficiaires. Pour la présente édition, le Comité est chargé d'identifier 60 bénéficiaires du programme sur plus de 5300 candidatures reçues à la suite d'un appel à candidature lance sur le site Web de la CEDEAO.

Le Commissaire en charge de l'Education de la CEDEAO, Dr Mamadou JAO, qui a présidé la cérémonie d'ouverture de la session a sollicité l'implication de chaque membre du Comité afin que le processus puisse refléter l'esprit d'objectivité de crédibilité et de transparence dans le respect rigoureux des critères de sélection. Il a par ailleurs souhaité que l'équité genre soit respectée et qu'une répartition permette à tous membres d'être bénéficiaires du programme

Mis en place depuis 2017, par la CEDEAO, le programme offre la possibilité aux jeunes diplômes, âgés d'au plus 30 ans et provenant des 15 Etats membres de la CEDEAO, de faire un stage professionnel d'un an dans les Institutions et Agences de la CEDEAO. Il a pour objectif de participer à l'insertion professionnelle des jeunes diplômés en leur offrant l'opportunité de mieux connaître l'Institution.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X