Maroc: Main basse sur la mairie de Rabat

24 Septembre 2021

Leur mascarade est allée jusqu'au bout. Et c'est la démocratie qui en a pris un coup. Mus par notre ADN progressiste et moderniste, nous aurions applaudi à l'élection d'une femme à la tête d'une mairie. Sauf qu'à Rabat, les choses ne se sont pas passées dans les normes. Tant de micmacs ont prévalu sur tout le reste.

De surcroît, madame la nouvelle mairesse dans sa transe électoraliste avait perdu tout contrôle lors de la première séance pour commettre des déclarations qui n'honorent en rien une femme qui se veut politique ni toute autre femme par ailleurs.

L'incursion tripartite continue de plus belle. Doit-on en conclure que le pire est à venir?

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X