Algérie: OGC Nice - Malgré deux pénalty ratés, Gouiri a la confiance de Galtier

24 Septembre 2021

Auteur de deux pénalty ratés en deux matchs, Amine Gouiri n'est pas en confiance ces derniers temps quand il s'agit d'exécuter cette sentence. Son entraîneur vole à son secours.

Dimanche dernier, l'attaquant franco-algérien avant raté un penalty qui aurait pu permettre à l'OGC Nice de l'emporter contre l'AS Monaco (2-2).

Trois jours plus tard, Gouiri manquait de nouveau un penalty qui aurait pu rapporter un point aux Aiglons, qui se sont inclinés sur la pelouse de Lorient (1-1).

Mais l'ancien Lyonnais reçoit le soutien de son entraîneur. En conférence de presse ce vendredi, Christophe Galtier a évoqué la situation de son attaquant estimant ne pas vouloir que le doute s'installe dans sa tête.

"J'ai parlé ce matin avec lui, a confié le coach des Aiglons en conférence de presse ce vendredi. Il ne doit pas être pris par le doute. Il doit avoir aussi une réflexion sur sa manière de tirer et avoir plus de variété et de maîtrise dans ses penaltys. Ça doit le faire grandir d'avoir une analyse sur sa manière de le tirer. Il est touché, surtout parce qu'il sait qu'on parle de penaltys qui coûtent des points. Mais il a toujours ma confiance. Il faut continuer à travailler", a-t-il déclaré.

Gouiri sera toujours le tireur en cas de penalty ? Sur ce point, Galtier n'est pas aussi sûr qu'il le confiera encore au joueur franco-algérien.

"On a un tireur numéro 1 et un tireur numéro 2, Andy Delort. J'aurai une discussion avec lui et avec Andy pour voir ça, a répondu Galtier. C'est à eux de le sentir. Il ne faut pas qu'Amine soit dans la revanche ou de l'orgueil mal placé. Mais il est très structuré sur le plan mental, il n'est pas dans ce registre-là."

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X