Niger: Le ministre du Plan, Rabiou Abdou soutient avec brio sa Thèse de Doctorat en Sciences Économiques à la prestigieuse université d'Orléans

Il est l'un des banquiers les plus respectés du milieu financier. Aussi bien au Niger que sur les grandes places financières du continent africain, écrivait Confidentiel Afrique dans son numéro Hors- Série de juin 2021.

Sa frêle silhouette est quasi- familière aux spécialistes du secteur bancaire qui reconnaissent en lui ses qualités de banquier émérite qui accumule avec brio la conception et le montages de dossiers de requêtes d'obtention d'agréments bancaires auprès de la redoutable Commission bancaire d'Abidjan. Bon nombre d'institutions financières lui doivent ce sésame.

Logique pour un pur produit de la BCEAO. Promu à la tête du Ministère du Plan, ce technocrate chevronné, précédemment Directeur général de la Banque de l'Habitat du Niger, aura pour principal défi à la tête du ministère du Plan : la finalisation de la mise en œuvre du PDES 2017-2021 et la préparation du prochain PDES 2022-2026. Sur sa table, l'urgence de la mobilisation des ressources extérieures pour son financement.

Malgré son agenda chargé au Ministère du Plan, il travaillait d'arrache-pied pour boucler saThèse de Doctorat qui porte sur la thématique: Inclusion financière, Croissance économique et Problématique de la réduction de la pauvreté au Niger. Persévérant, rigoureux et passionné des enjeux de la finance mondiale, le ministre Rabiou ABDOU fait la fierté du milieu financier africain et l'ensemble de la nation nigérienne.

Sur le plan politique, il s'est investi nuit et jour pour la victoire du Président Mohamed BAZOUM.

Durant toute la campagne présidentielle (1er et 2ème tours ), on l'a vu sans relâche au four et au moulin dans la région de Maradi et particulièrement dans le département de Tessaoua et sa Commune Ourafane pour faire gagner BAZOUM Mohamed. Une consécration juste et méritée pour un technocrate de haut niveau élu successivement Député en 2016 et en 2021.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X