Guinée: Aboubacar Sylla, n'est-ce pas le prototype du cadre malhonnête... . ?

24 Septembre 2021

Dans l'opposition républicaine où il militait pendant longtemps, où il exerça aussi la fonction du porte-parole de ladite opposition, Aboubacar Sylla, cet homme politique, ingénieur des mines, aussi administrateur civil, avait prédit la honte dans laquelle se trouve maintenant Alpha Condé.

Pourtant une prédiction qui ne le dissuada de commettre, lui-même, des bévues. Car, malgré ses nombreuses critiques négatives à l'encontre du régime en place, Aboubacar Sylla réussit, dans un temps de record, à ravaler tout ce qu'il avait vomi sur Alpha Condé.

Ministre d'État, ministre des transports, porte-parole du gouvernement, ministre de l'Enseignement Supérieur... , des fonction-recompenses pour l'ancien opposant qui, désormais, militera pour Alpha Condé au grand dam de l'opposition républicaine.

Mais, comme le cite d'ailleurs Awa Diakité (juriste malienne) qu'《 une prédiction qui n'amène pas le renouvellement de l'intelligence est une prédiction ratée 》, disons que Aboubacar Sylla, là où il se trouve aujourd'hui, il n'est pas moins malheureux que Alpha Condé.

Les cadres malhonnêtes qui n'ont pas de principes, ni intelligence, comment peuvent-ils être recyclés ? Jamais.

Aboubacar Sylla est le prototype du cadre malhonnête. Il mérite d'être jeté dans les oubliettes de notre histoire, à jamais.

(Depuis Bruxelles)

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X