Libye: Manifestations de soutien au gouvernement d'Abdel Hamid Dbeibah

Mohamed el-Menfi, le président du conseil présidentiel libyen par intérim

Suite à l'appel, mardi du Premier ministre libyen Abdel Hamid Dbeibah à manifester pour le soutenir contre la motion de censure votée au Parlement contre son gouvernement, des centaines de personnes ont répondu présent et sont descendues ce vendredi soir dans plusieurs villes de l'ouest libyen.

Le rassemblement le plus important a eu lieu sur la place des Martyrs à Tripoli. Le chef du gouvernement accompagné de plusieurs de ses ministres a pris longuement la parole. Les manifestants, souvent très jeunes, sont également venus de plusieurs villes proches de Tripoli, à bord de bus climatisés affrétés par le gouvernement, avec, en supplément, un repas servi à bord.

Ils ont appelé avec enthousiasme à ce que « tombe le Parlement » et ont scandé « vive Dbeibah », avec pour objectif de protester contre la motion de censure votée mardi par le Parlement. Une décision qui aggrave la tension entre les protagonistes au moment où le pays prépare des élections en fin d'année.

Certains slogans lancés pendant le rassemblement étaient cependant clairement hostiles au scrutin : « pas d'élection avant une Constitution » disait notamment l'un d'entre eux. D'autres appelaient à « chasser la mission de l'ONU » ou refusaient une candidature possible du maréchal Haftar. Le tout sous les yeux du chef de gouvernement Abdel Hamid Dbeibah qui affirme pourtant qu'il n'y a pas de retour en arrière possible.

Les divisions qui semblaient s'être estompées un moment suite au processus de Berlin refont surface et menacent même de torpiller le processus politique en cours, ramenant le pays à la case départ.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X