Madagascar: Antanifotsy - Une quadragénaire succombe, sa famille blessée

Choc à Ambohimiarambe Andranofito, dans le district d'Antanifotsy. Mardi soir, vers 16h30, une mère de famille âgée de quarante-huit ans a trouvé la mort suite à une agression. Battus par les mêmes individus qui lui ont ôté la vie, son mari ainsi que son fils ont été blessés.

Ces derniers ont dû être conduits au Centre de Santé de Base II (CSBII) d'Andranofito. Ayant reçu les soins nécessaires, ils sont hors de danger. Les véritables raisons ayant conduites à l'agression mortelle sont encore floues. Les personnes des environs révèlent néanmoins des mésententes de longues dates.

Après les incartades, la mère de famille a été évacuée vers un centre hospitalier. Elle a succombé à ses blessures. Des villageois d'Ambohimiarambe se sont rendus au poste avancé de la gendarmerie nationale dans le chef-lieu de commune d'Andranofito, pour signaler les agressions. Les gendarmes qui se sont dépêchés sur les lieux ont procédé à l'arrestation de cinq présumés auteurs du crime.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X