Madagascar: Vaccination - Une idée qui fait son chemin

L'arrivée hier en fin d'après-midi des 300.000 doses du vaccin chinois Sinopharm nous rassure totalement sur la volonté des autorités sanitaires malgaches de faire vacciner la majorité de la population. Lorsque ces doses auront été administrées, ce seront près de 900.000 Malgaches qui auront été vaccinés avec de l'AstraZeneca, du Janssen ou du Sinopharm. C'est le signe d'une diversité de choix pour nos compatriotes. Cela nous montre que la vaccination contre la Covid-19 va se banaliser et que le danger d'une nouvelle vague de contaminations va s'éloigner au fur et à mesure de l'augmentation du taux vaccinal.

L'objectif annoncé par le ministère de la Santé à la fin du mois d'avril 2021 était d'arriver à une couverture vaccinale maximale pour atteindre une immunité collective. Il y a cependant encore un long chemin à parcourir et les efforts devraient s'étaler sur un laps de temps assez long. Le vaccin Pfizer fait partie de ceux qui ont été homologués par l'Académie Nationale de Médecine ou ANM. La conservation de ce vaccin nécessite des conditions particulières et nécessite des moyens de réfrigération spécifiques. La température de conservation de ce vaccin se situe entre -90° et -60° celsius.

L'arrivée de Pfizer aura lieu lors du dernier trimestre de l'année 2021. Ceux qui ont été vaccinés lors de la première campagne de vaccination n'ont, dans leur grande majorité, subi aucun véritable désagrément et sont les meilleurs avocats de ce moyen de se protéger contre la Covid-19. Il y a cependant encore beaucoup d'irréductibles manifestant une véritable méfiance et à qui il est difficile d'opposer des arguments scientifiques.

Dans le contexte actuel où des responsables affirment que l'épidémie a été contenue et où on constate une baisse significative des contaminations, on peut comprendre les réticences qui se manifestent. Mais, les moyens d'information qui existent permettent de faire tomber toutes ces barrières qui inhibent la raison.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X