Cote d'Ivoire: Secteur du Tourisme - Les jeunes entrepreneurs sensibilisés à la digitalisation de leurs activités

25 Septembre 2021

Les trois gagnants du concours dénommé « Start-up tourisme 2021 », initié à l'intention des start-up nationales par le ministère du Tourisme et des Loisirs, recevront des prix, ce lundi 27 septembre 2021, à l'occasion de la Journée mondiale du Tourisme, organisée cette année, par la Côte d'Ivoire.

Le premier recevra un appui financier de 12 millions de FCfa, le deuxième une enveloppe de 10 millions de FCfa et le troisième une somme de 8 millions de FCfa. Ils bénéficieront par ailleurs, d'une formation sur différents modules jusqu'au 30 septembre 2022.

Démarré le 15 Juillet 2021, le concours « Start-up tourisme » est un programme d'appui au développement de l'entrepreneuriat jeune en Côte d'Ivoire. Il a pour objectif, d'identifier, de former et d'accompagner les jeunes entrepreneurs.

Avant la phase finale, le ministre du Tourisme et des Loisirs, Siandou Fofana, a échangé le mardi 21 septembre, avec les promoteurs qui prennent part à ce concours. La rencontre s'est tenue dans les locaux du Cabinet Alliance Conseils (partenaire technique du ministère dans le cadre de ce concours), à la Riviera Bonoumin.

A l'occasion, le ministre Siandou Fofana a invité les jeunes entrepreneurs ivoiriens à trouver des solutions au-delà des frontières nationales pour aller à la conquête d'autres territoires, car la concurrence au niveau de l'environnement des innovations digitales devient de plus en plus rude.

Selon lui, ces dernières années, c'est le secteur du tourisme qui a le plus bénéficié de l'économie numérique. « Le tourisme donne des opportunités dans les domaines de la restauration, de l'hébergement, du voyage et des loisirs. De façon transversale comme verticale, il faut vous fixer sur tous les segments de métiers pour rechercher des solutions plus adaptées au contexte qui prévaut et qui va prévaloir. Vous devez anticiper sur les tendances du futur », a-t-il recommandé. Avant d'ajouter: « Nous sommes dans un village planétaire. La compétition devient rude. Il ne s'agit plus de chercher à être bon, il ne s'agit pas d'être meilleur. Il s'agit d'être excellent. Et l'excellence, ça se construit. Pour la construire, il est important pour les uns et les autres d'avoir à ne pas se mesurer entre Ivoiriens, mais avec les autres jeunes du monde. C'est de regarder à l'aune de votre esprit d'ingéniosité ».

Tout en félicitant le cabinet Alliance conseils pour l'excellent encadrement dont ont bénéficié ces jeunes entrepreneurs, il a réitéré la détermination du gouvernement à accompagner l'entrepreneuriat jeune.

Pour sa part, Désiré Kadio-Morokro, président du jury, a salué les actions du ministère du Tourisme en faveur des jeunes de Côte d'Ivoire. «Le plus important, c'est la formation qui est le véritable gage de toute réussite entrepreneuriale », a-t-il dit. Sans manquer d'exprimer toute sa gratitude au ministre pour son soutien.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X