Algérie: Corruption - La consolidation de l'arsenal juridique, protection des responsables intègres

Alger — Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a affirmé samedi à Alger, que "la consolidation de l'arsenal juridique de lutte contre la corruption s'accompagne d'un engagement de protection des responsables intègres", précisant que cette entreprise "sera confortée par un dispositif juridique spécial".

"Nos efforts constants pour consolider l'arsenal juridique de lutte contre la corruption, garantir la transparence et instaurer la culture de l'évaluation et de la reddition des comptes s'accompagnent de l'engagement de protéger les responsables intègres", a déclaré M. Tebboune à l'ouverture des travaux de la Rencontre gouvernement-walis au Palais des Nations.

Rappelant l'instruction présidentielle communiquée à qui de droit de ne plus tenir compte des lettres de dénonciation anonymes dans les poursuites judiciaires, le Chef de l'Etat a estimé qu'il s'agit là d'une arme à double tranchant.

"Quiconque détient des informations dans ce sens est invité à s'adresser aux organes de presse", a-t-il ajouté.

"La diligence de telles enquêtes doit intervenir sur autorisation de la tutelle et sur la base de flagrantes violations", a-t-il précisé.

Par ailleurs, le Président de la République a appelé les walis à "être la locomotive de la promotion des investissements en recevant en personne les investisseurs pour barrer la routes aux intermédiaires et parvenir à l'objectif de création de la richesse et des emplois".

Affirmant que "les responsables en poste sont investis de toute la confiance nécessaire puisque leur nomination est intervenue suite à des enquêtes qui ont démontré leur intégrité", le Président Tebboune a conclu en rassurant les walis que "rien ne justifie la crainte de prendre des initiatives".

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X