Algérie: "Je protège mon pays", une initiative nationale pour faire répandre la conscience nationale

Alger — Une conférence nationale sur l'initiative nationale "Je protège mon pays" a été organisée, samedi à Alger, pour dynamiser le rôle de la société civile, et partant, faire répandre la conscience nationale, préserver la sécurité et la stabilité du pays et relever les défis.

Dans son allocution, le Coordonnateur de l'initiative nationale "Je protège mon pays", Abdelkrim Khedri a rappelé que cette dernière, qui "intervient dans la conjoncture actuelle que traverse l'Algérie", comprend des axes liés à la situation actuelle du pays outre "les enjeux et défis régionaux ainsi que la sécurité intellectuelle et culturelle pour renforcer les fondements de l'unité nationale".

L'initiative vise essentiellement à sensibiliser le citoyen aux tentatives qui ciblent la sécurité et la stabilité de l'Algérie. "Nous devons, aujourd'hui, faire front uni pour protéger l'unité et la cohésion nationale et faire face aux ennemis du pays", a-t-il dit.

Cette conférence nationale sera suivie de conférences régionales à Béchar, Illizi, Mostaganem, Bouira et Batna.

Des ateliers et des sorties sur terrain seront organisés dans ce cadre, a-t-il fait savoir, précisant qu'une "commission nationale" a été installée à cet effet.

Dans ce cadre, il a insisté sur "l'impératif de la coordination et la promotion de l'action associative pour renforcer la démocratie participative" outre "le rejet de la marginalisation et de l'exclusion".

M. Hamzaoui a également souligné l'importance de cette initiative nationale qui vise à faire face aux attaques et complots qui se trament contre l'Algérie", précisant qu'il veillera, avec les acteurs, à "renforcer l'esprit nationaliste et consacrer la citoyenneté effective positive".

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X