Congo-Brazzaville: Figa - Deux entreprises bénéficient d'un fonds d'accompagnement

Le Fonds d'impulsion, de garantie et d'accompagnement (Figa) des très Petites, petites et moyennes entreprises (PME) a lancé, le 23 septembre à Brazzaville, sa première opération de garantie qui s'est soldée par un accord de financement de deux entreprises locales via La Congolaise des banques (LCB).

« C'est la toute première opération que nous venons de lancer. Nous avons garanti deux entreprises ponténégrines qui vont donc accéder au crédit bancaire. Il y a eu beaucoup de travail qui s'est réalisé pour aboutir à ce résultat. Nous avons garanti ces sociétés à hauteur de 50% comme stipulé dans les conventions. Pour les deux dossiers de ce jour, l'un était de 350 millions FCFA et l'autre de 200 millions, tous deux garantis à 50% », a expliqué le directeur général du Figa, Armel Fridelin Mbouloukoué.

La sélection de ces deux entreprises, spécialisées l'une dans la logistique et l'autre dans l'industrie, s'est faite, entre autres, sur la base de la fiabilité du projet et l'exactitude du bilan répondant aux normes bancaires. Ainsi, l'appui financier qui leur est destiné permettra de développer leurs activités.

Content d'être la toute première institution à présenter deux dossiers au Figa, le directeur général de LCB, Mohamed Essaid Benjelloun Touimi, s'est réjoui de cet acte qui s'est soldé par un accord à travers la délivrance de deux attestations. « Aujourd'hui, nous avons deux entreprises dans deux secteurs d'activités différents qui peuvent bénéficier d'un crédit avec la contre-garantie du Figa, une institution qui elle aussi est de création récente », a-il déclaré.

Pour sa part, la ministre des Petites et moyennes entreprises et de l'Artisanat, Jacqueline Lydia Mikolo, a estimé que la signature de cet accord de financement est un rêve qui devient réalité. « Il s'agissait de lancer le premier signal de cette activité tant attendue par la jeunesse et les entreprises congolaises que nous menons sur instruction du chef de l'Etat et du gouvernement. Nous l'avons voulu et aujourd'hui, le Figa vient de finaliser ses deux premiers dossiers de garantie », a-t-elle félicité.

Notons que pour ce qui est de l'impulsion, le Figa y est à pied d'œuvre et a promis de partager les nouvelles sur les sociétés éligibles. Les structures bancaires ayant signé en juin avec le Figa la convention d'octroi de garantie pour le financement des activités des très petites, petites et moyennes entreprises sont notamment La Congolaise des banques, la BGFI Bank, la Banque commerciale internationale, la Banque postale, Crédit du Congo, etc.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X