Ile Maurice: Un débat pour repenser notre démocratie parlementaire

25 Septembre 2021

Dans le cadre de la manifestation de la Mauritius Global Diaspora, qui se tiendra la semaine prochaine à Londres, en vue de réclamer la démission du speaker Sooroojdev Phokeer et celle du gouvernement Jugnauth, un débat, axé sur la démocratie parlementaire, a eu lieu ce samedi soir. Les trois intervenants, Kailash Purryag, ancien président de la République, Jack Bizlall, ancien parlementaire et syndicaliste, et Nad Sivaramen, journaliste et Directeur des publications de La Sentinelle, et le modérateur du débat, Covilen Narsinghen se sont tous prononcés pour une refonte constitutionnelle afin de faire émerger une IIe République.

A la question par rapport aux 11 remarques du speaker Phokeer à l'égard du parlementaire Rajesh Bhagwan -- "Look at your face!" -- il y a eu unanimité que le speaker a s'est disqualifié et ne devrait plus présider les travaux parlementaires.

Les intervenants ont donné leurs perspectives sur l'état de la démocratie et/ou de l'autocratie, sur les nominations des agents politiques au sein des institutions indépendantes, des organismes parapublics, et des compagnies publiques -- comme celle de Ken Arian à la tête d'Airport Holdings.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X