Cote d'Ivoire: Lancement du "Mouvement des générations capables"/Simone Gbagbo à ses filleuls - « Votre vision ne doit pas être un individu »

26 Septembre 2021

L'ex-première dame, Simone Ehivet Gbagbo a réaffirmé sa vision d'une Côte d'Ivoire réconciliée, moderne et prospère. C'était, ce samedi 25 septembre 2021, au palais des sports de Treichville à l'occasion de l'Assemblée générale constitutive du mouvement des générations capables (Mgc).

Marraine de cette association, Simone Gbagbo a demandé à ses filleuls de ne pas porter leur vision sur un individu. « Et vous, Mouvement des générations capables, votre vision ce n'est pas Simone Ehivet, votre vision ça ne doit pas être Simone Ehivet. Votre vision ne doit pas être un individu », a-t-elle interpellé. Et de clamer en ces termes : « Je réaffirme ici que notre vision, c'est une Côte d'Ivoire forte, une Côte d'Ivoire souveraine, une Côte d'Ivoire réconciliée, une Côte d'Ivoire moderne et prospère. C'est cela la vision. La vision ce n'est pas un homme. La vision ce n'est pas un individu ».

Selon Mme Yozan Lou Béné, présidente du comité d'organisation de cette cérémonie, ce mouvement constitue l'aboutissement d'un travail collectif considérable initié par des femmes ivoiriennes vivant en Côte d'Ivoire ou sous d'autres cieux qui se sont senties interpellées par la dégradation continue des mœurs depuis que les conflits sociopolitiques ont pris droit de cité en Côte d'Ivoire.

Car dira-t-elle, «face aux insultes, aux campagnes de dénigrement, outrages et autres invectives de tout genre, proférées et répandues dans la presse et sur les réseaux sociaux, contre l'ex-Première Dame, Simone Ehivet Gbagbo, ces femmes, indignées, ont manifesté leur solidarité en prenant courageusement position pour la défendre et faire reluire son image que des personnes tapies dans l'ombre pour des desseins malsains, voulaient voir souillée et dégradée. »

« Ces femmes ivoiriennes ont été séduites par le silence assourdissant de Madame Simone Ehivet Gbagbo face à toutes les monstruosités proférées çà et là contre son auguste personnalité», a déclaré Mme Yozan,

« Ainsi, se saisissant de la tenue portée par Simone Ehivet Gbagbo lors de sa visite au couple Bédié, tenue conçue dans le pagne baptisé « Mari capable », feue Mahely Bah décida de rebaptiser ce pagne du nom de « Ehivet Capable », a-t-elle rappelé.

«À partir de cet instant naquit le challenge Ehivet capable saisi au bond par Ebène Bouaney qui en a fait une large diffusion. Ces différents cris d'indignation lancés à partir de l'Amérique avec Ebène Bouaney et de l'Europe avec Mahely Bah et Hanny Tchéley ont eu un écho favorable en Côte de », a-t-elle la présidente u comité d'organisation.

C'est alors que plusieurs mouvements sont nés. On peut assister alors à la création de nombreux mouvements qui voient en la «Simone Ehivet Gbagbo un modèle, une icône ».

«Parmi ces mouvements, on peut citer entre autres mouvements, Le mouvement international Ehivet capable d'Ebène Bouaney, les enfants de Simone Ehivet Gbagbo de Maman Antoinette Meho, les Femmes dynamiques de Niangon de Mme Odette Tiémélé, Les Femmes crédibles de Port-Bouet de Mme Bénédicte Niamien, Les Filles de O'Man de Josette Mireille Gouaméné, les Femmes capables de Bonoua d'Odette Ekra, Simone Ehivet Gbagbo, notre Modèle, et j'en passe », a-t-elle énuméré.

Ces mouvements qui se réclament de Simone Ehivet Gbagbo, apprécient, une femme courageuse et éprouvée, certaines valeurs tels la capacité à pardonner, la tolérance, le courage, l'endurance, le mérite, la persévérance, la fidélité et surtout la foi en la capacité pour le peuple africain de se sortir du sous-développement par des propositions.

Présent à cette cérémonie, Dr Boga Sako a invité Simone Ehivet Gbagbo a donné de l'espoir à ces femmes et à ce mouvement qui vient de naître. « J'ai l'honneur d'être ici. Madame l'ex-Première Dame merci, car vous donnez de l'espoir et vous avez inspiré ce mouvement qui vient de naître. «Aujourd'hui, vous marquez un grand coup amen inspirant les jeunes à créer ce mouvement (...) Nous devons prendre nos responsabilités, c'est pour cela le Mgc est là. À travers Mgc, les valeurs seront valorisées dans ce pays», a-t-il prédit.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X