Algérie: Batna/Tourisme - Lancement d'une expérience pilote "d'hébergement chez l'habitant"

Batna — La commune de Manaâ, située à 85 km au Sud de la ville de Batna, a lancé une expérience pilote "d'hébergement chez l'habitant", première du genre dans la wilaya, en marge de la célébration la Journée mondiale du tourisme coïncidant avec le 27 septembre de chaque année, a-t-on appris dimanche auprès de la direction locale du tourisme, de l'artisanat et du travail familial.

La maison modèle proposée pour cette formule est située dans l'ancienne dechra, et a fait l'objet de visites de terrain des professionnels du secteur, notamment des représentants d'agences, de clubs et d'associations touristiques, a précisé le directeur local du tourisme, Noureddine Bounafaa, soulignant qu'un comité spécialisé se déplacera la semaine prochaine pour procéder à une inspection avant l'octroi d'une autorisation d'exploitation au propriétaire pour lancer officiellement ses activités.

Selon la même source, six (6) autres maisons sont proposées à cet effet dont les propriétaires souhaitent inclure dans cette formule pour accueillir les touristes, précisant que cette initiative, qui connaît un engouement des citoyens de nombreuses régions de la wilaya, contribuera à la relance et au développement du tourisme domestique.

La maison modèle proposée pour la formule "hébergement chez l'habitant" est située au cœur de l'ancienne dechra de Manaâ et se distingue par son emplacement stratégique donnant sur les vergers d'Oued Abdi, connu dans cette région, a souligné Abdelaâli Moukhtache, chef du service du tourisme à la direction locale du tourisme, de l'artisanat et du travail familial.

Dechra millénaire, dont la construction remonte à plus de 10 siècles, Menaâ s'est faite une renommée grâce au Thefsouth où fête du printemps, à travers laquelle les jeunes de cette commune reculée ont ressuscité une festivité lointaine dans l'histoire de la région et ont également fait découvrir le style architectural local qui distingue l'ancienne Dechra qui résiste toujours malgré le poids des années.

L'événement, organisé au début de chaque printemps, attire des visiteurs de tout le pays, et des visites de découverte et d'exploration leur sont proposées pour découvrir les maisons en pierre construites dans un style architectural local avec des matériaux naturels.

Les visites englobent également la zaouïa Sidi Belabbas Ben Sidi Mohamed Seghir, plus connue sous le nom de la demeure du Cheikh, fondée en 1660 ainsi que sa mosquée.

L'ancienne Dechra de Manaâ, appelée joyau des Aurès, fait partie des nombreuses régions touristiques de la wilaya de Batna, dont le village d'Ouarka dans la commune de Tigherghar, Thagoust (Bouzina) et Rehaouat (Hidoussa ), ainsi que l'ancienne dechra de M'doukel, qui attire les visiteurs en dépit du déficit en structures d'accueil dans la région.

Selon les services de la direction locale du tourisme, la formule de "l'hébergement chez l'habitant" permettra de promouvoir ces destinations.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X