Madagascar: Barea - La FMF s'apprête à reconduire Rabe

Éric Rabesandratana devrait rester en place pour la suite des éliminatoires du Mondial 2022. Sa liste pour la double confrontation avec les Léopards est attendue en ce début de semaine.

Sauf revirement de situation, Éric Rabesandratana devrait rester en poste. La Fédération Malgache de Football s'apprête à reconduire son contrat. Pour quelle durée? On l'ignore pour l'instant.

L'ancien capitaine du Paris Saint-Germain avait été engagé pour les deux premiers matches des éliminatoires de la Coupe du monde 2022. Après la réception du Bénin et le déplacement en Tanzanie, conclus par deux défaites malgaches, les dirigeants fédéraux ont mis du temps à évaluer la situation. Mais il semble maintenant qu'ils sont enfin fixés. « Nous sommes en train de tout finaliser. Éric Rabesandratana sera toujours le sélectionneur.

Mais des mises au point en interne s'imposent », a soufflé une source auprès de la FMF, hier.

Le temps presse. Les Barea iront défier les Léopards de la République Démocratique du Congo dans moins de dix jours. S'ensuivra la deuxième rencontre contre les Congolais, à Mahamasina.

Ces affiches comptent pour les troisième et quatrième journée des qualifications au Mondial.

La fenêtre internationale s'approche à grands pas. Il est plus que temps de prendre une décision.

Long feu

Les dirigeants fédéraux avaient songé un moment à une promotion de l'assistant, Fabiano Flora, au poste de head coach. Mais cette idée n'a pas fait long feu.

Le Portugais gardera son costume de commandant en second. Vu qu'il s'est installé sur la Grande île, il sera chargé de la supervision des locaux.

Outre l'identité du sélectionneur,tout le monde attend également la liste des joueurs convoqués pour la double confrontation contre les Léopards du Congo. «L'effectif sera bientôt dévoilé au grand public. Nous attendons la confirmation des nouveaux joueurs », ajoute-t-on auprès de la FMF. Le groupe devrait compter deux ou trois nouvelles recrues.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X