Madagascar: Concert - Olombelo Ricky cartonne au Canal Olympia Iarivo

Festif, chaleureux, mais par-dessus tout resplendissant de cet harmonie exclusive à ce rendez-vous traditionnel initié par l'artiste lui-même. C'est un concert somptueux et imposant par ce répertoire intarissable qui continue de forger sa légende sur la scène musicale nationale qu'Olombelo Ricky nous proposa samedi après-midi au Canal Olympia Iarivo à Andohatapenaka.

C'est sur le parking de ce lieu qui lui est inédit que le chanteur de « Ikalangita » et « Taratra hazavana » a une fois encore fait étalage de sa proximité avec ses inconditionnels, un public de tous âges et de tous horizons, qui ont tous eu en commun cette envie folle de communier en plein air avec lui à travers ses chansons.

Entre l'espace dit « VIP » installé pour ceux qui souhaitaient profiter du concert assis sur leurs tables et ceux qui profitaient de l'événement depuis leurs voitures ou entassés au plus près de la scène, le Canal Olympia fut bondé de monde. Avec plus de quatre décennies de carrière au compteur, Olombelo Ricky en compte près de 30 ans passés à enivrer la scène, avec son fameux « Manal'Azy ». Une tradition à ne pas manquer chaque année pour les mélomanes de la ville des Mille, qu'il semble ainsi avoir réussi à délocaliser dans ce cadre exclusif le temps d'un après-midi.

Retrouvailles conviviales

Une belle surprise autant pour Olombelo Ricky que ses nombreux fans qui y ont répondu présents, le succès de ce concert fut un bel exploit pour les organisateurs également. Le fait est que fédérer le public du chanteur de ce côté de la ville n'était sans doute pas une mince affaire.

Au-delà d'Ambohijatovo et d'Antsahamanitra donc, le Canal Olympia Iarivo se rajoute à la liste des lieux sublimés par les liesses populaires initiées par les « Manal' Azy ». La bonne ambiance propre aux concerts d'Olombelo Ricky se ressentait d'entrée, le tout porté par les rythmiques de ses fidèles musiciens et la voix conquérante de Dina Voakali aux chœurs.

C'est sur le titre « Iny havako iny » que le rideau se leva à 16h pile, s'ensuivirent ces compositions mythiques de l'artiste comme « Amorom-panihy », « Gasy 100% » et « Izy indrindra ». Durant près de quatre heures, Olombelo Ricky enivre son auditoire avec son répertoire teinté de nostalgie. Exclusivement pour l'occasion, il reprit même le morceau « 1+1 » en dédicace à ces couples qui se sont formé lors d'un concert « Manal'Azy ».

La participation de La Chorale sur le titre « Ranomandihy » ou encore « Naleoko ihany » avec Liva Andrianavalona en personne ont aussi ému le public. Évidemment, les reprises de « Vavaka ho an'i Neny » de Ramy Franck et de « Tsy hirenireny » de Jaojoby par Olombelo Ricky n'ont pas laissé de marbre également l'assistance. Au final, ces retrouvailles mélodieuses et conviviales au Canal Olympia Iarivo s'affirment ainsi comme un exercice bien rodé de sa part et les prémices d'une meilleure édition du « Manal' Azy » pour l'année à venir.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X