Gabon: Conasysed - "Niet à la vaccination obligatoire"

28 Septembre 2021

Lors de son Assemblée générale tenue le 27 septembre 2021, pour annoncer un refus catégorique de reprendre le chemin des classes, la Conasysed (convention nation des syndicats du secteur éducation) en a profité pour dire non à l'imposition de la vaccination qui tend à devenir obligatoire au Gabon.

Plusieurs points ont été abordés durant cette rencontre entre les membres de la Conasysed. Ils n'ont pas manqué d'évoquer la situation sanitaire du pays, notamment le vaccin. Selon Louis Patrick Mombo, Délégué général de la Conasysed, le gouvernement impose progressivement le vaccin aux agents de l'état.

« L'assemblée générale s'est prononcée pour le niet. Non à la vaccination obligatoire. En se référant aux textes internationaux, pour qu'une expérience médicale se fasse sur un individu, il faudrait qu'il y ait le libre consentement. Donc, il faudrait que les enseignants se présentent librement pour ceux qui voudront se faire vacciner, mais nous disons non à la vaccination obligatoire, car nous voyons le gouvernement venir » a-t-il indiqué au nom de tous les syndicalistes.

Pour la Conasysed, si le gouvernement estime que les variants sont dangereux pour la santé des populations, des mesures drastiques devraient être prises. Le reconfinement est proposé afin de protéger la santé des compatriotes. « Le gouvernement devrait fermer toutes les administrations pour que chacun préserve sa vie dans sa maison plutôt que d'envoyer les gens à l'école ou dans les ministères » conclut-il.

Les enseignants optent pour la vie et non pour la mort, mais restent fermes sur leur position en disant non au vaccin obligatoire.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X