Ile Maurice: Post-HSC - Ces nouveaux cours universitaires les plus prisés

28 Septembre 2021

Le Covid-19 n'a pas juste impacté l'économie et la santé. L'enseignement supérieur a également dû s'y adapter. Par conséquent, plusieurs filières ont émergé ou se sont ajustées, notamment avec l'affluence des «Higher School Certificate leavers». Quels sont les programmes les plus demandés pour les prochaines inscriptions ?

Informatique et finances combinées et changement climatique

Le basculement vers le virtuel face à la pandémie n'est pas près de s'essouffler. En effet, précise Christine Faugoo, Country Manager d'IDP Mauritius, la filière technologique est plus demandée que jamais par les universités australiennes et celles d'autres pays. Si les programmes en sécurité des systèmes et plateformes ont le vent en poupe avec la migration en ligne, on note également l'émergence d'une fusion entre l'informatique et les finances. «Les cours en Business, Computing and Finance se popularisent actuellement au sein des organisations mondiales.» S'y greffent des études spécifiques ou modules en environnement ou changement climatique. «Cela peut être un programme spécialisé ou des cours pris en seconde option. Par exemple, en Australie, on peut adhérer à des double degrees avec un sujet principal et une matière secondaire. Le changement climatique, par exemple, peut être pris avec une licence en science ou en business.»

Infirmerie et prise en charge des enfants

Outre des formations en télécommunications des plus sollicitées dans l'ère post-Covid-19, la médecine, en particulier l'infirmerie, est en pleine expansion au Canada, indique le Dr Dorish Chitson, fondatrice et Chief Executive Officer (CEO) de l'Overseas Education Centre (OVEC). «Il y a eu un regain pour le nursing care et la médecine. D'ailleurs, les aides-soignants ainsi que le personnel médical sont très demandés.» L'État canadien investit énormément dans le childcare présentement, ce qui représente des opportunités d'études et d'emploi. «Puisque beaucoup de jeunes immigrent, ils ont besoin de personnel formé pour s'occuper de leurs enfants. C'est pour cela que ce créneau se popularise de plus en plus.» Parallèlement, le Charles Telfair Campus propose un diplôme en International Children Services.

Psychologie couplée à la gestion des ressources humaines et nouvelles communications

Dès la prochaine rentrée universitaire, en février 2022, les étudiants pourront se spécialiser en sciences de la psychologie combinée au Human Resource Management au Charles Telfair Campus. Ce programme converge vers un Bachelor of Science. Dans la même foulée, la communication fait sa révolution. Trois formations y sont dédiées, notamment le Bachelor of Corporate Screen Communication, celui spécialisé en Digital Experience Communication et en Graphic Experience Communication respectivement de la Curtin University. Après les études de premier cycle, les apprenants peuvent enchaîner avec de nouveaux programmes comme le Graduate Certificate en psychologie du business et management et le Master of Marketing. Jeremy Charoux, Executive Director du Charles Telfair Campus, explique que tous les efforts sont consentis pour une attention personnalisée de chaque étudiant. «Les apprenants peuvent se rassurer sur la qualité de la formation puisqu'ils obtiennent une éducation globalement reconnue d'une institution majeure.» D'ailleurs, les programmes d'études sont orientés sur les exigences de l'industrie et l'emploi. Les inscriptions sont en cours.

Business communication et commerce Tremplin entre Maurice et le Canada

Dès octobre, plusieurs programmes seront introduits à l'Open University of Mauritius. Il s'agit du Certificate of Business Communication et du Certificate of Commerce, chacun d'une durée d'un an. Également très prisés, ces créneaux permettent aux apprenants de poursuivre leurs études avec l'Université de Canada West (UCW) après avoir, au préalable réussi les nouveaux programmes d'après des critères établis. Par exemple, les diplômés en Certificate in Commerce doivent compléter une dizaine de modules requis avec un minimum de 60 % dans chacun. Ils seront considérés pour une entrée directe pour la deuxième année du Bachelor of Commerce à l'UCW, selon l'accord convenu avec l'Open University of Mauritius, indique Kaviraj Sukon, le directeur général. Pour ceux voulant enchaîner avec un programme de deuxième cycle, un Master in Business Administration Foundation est possible. La durée est de six mois au minimum et d'une année au maximum. Cette formation repose sur trois modules. Ici, il faut obtenir un minimum de 72 % dans chaque cours et satisfaire les critères d'admission de l'UCW pour intégrer le programme de MBA de l'établissement étranger.

L'ACCA innove avec les technologies en ligne

Même la comptabilité se met davantage au pas de la technologie. En effet, indique Madhavi Ramdin-Clark, Head de l'Association of Chartered Certified Accountants (ACCA) Mauritius, cette organisation professionnelle mondiale d'experts- comptables met à jour régulièrement son curriculum pour être en phase avec l'évolution des domaines financiers et technologiques dans un contexte économique et social en mutation. «Ce faisant, l'ACCA conserve le coeur de sa formation en l'adaptant aux nouvelles normes comptables et financières internationales. Ceci intègre parallèlement de nouveaux outils numériques ainsi que des attentes plus strictes au sujet de la gouvernance d'entreprise et de l'éthique.»

Parmi les récentes innovations, on trouve notamment des solutions basées sur les nouvelles technologies, adoptées d'ailleurs pour quelques examens en 2020. Depuis le premier trimestre 2021, l'ACCA procède à tous ses examens en ligne dans les centres agréés ou, dans des cas particuliers, de chez soi grâce à un système de surveillance à distance très contrôlé - la remote invigilation. «Cette solution a été très utile dans le contexte des restrictions liées au Covid-19, permettant à de nombreux étudiants de participer à leurs évaluations selon le calendrier choisi, sans avoir à subir les incertitudes découlant des précautions sanitaires ou aux réglementations nationales de l'isolement. À Maurice, une étudiante ACCA qui se trouvait en quarantaine a par exemple pu participer à ses examens grâce à ce système.» Dans la même veine, grâce au programme ACCA-X, des modules de formation de base, en ligne et gratuits sont proposés, ce qui assure plus de flexibilité pour découvrir la filière ACCA et la comptabilité.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X