Afrique: Huawei ICT Competition - Lancement de la troisième édition

La cérémonie d'ouverture de la 3ème édition de la Huawei ICT Competition Sénégal 2021 a eu lieu le vendredi 24 septembre. Huawei ICT Competition est un concours pour favoriser l'émulation des jeunes talent dans le secteur des Technologies de l'information et de la communication (Tic) partout dans le monde.

Lancé depuis 2015, cet évènement a pour objectif d'accroître les connaissances en Tic des étudiants et de renforcer leur intérêt pour l"innovation numérique.

«Grâce à une participation massive des écoles et universités sénégalaises, cette compétition a déjà rencontré un franc succès lors des deux éditions précédentes. Depuis 2018, près de 3000étudiants se sont inscrits à Huawei ICT Competition Sénégal, incluant 180 étudiants qui ont été certifiés par Huawei, et 10 qui ont reçu une bourse complète d'études en Chine offerte par l'Ambassade de Chine. Dans le contexte mondial actuel, les Tic sont plus que jamais un facteur crucial pour le développement socio-économique du continent africain, et la jeune génération l'a bien compris en étant toujours plus active dans ce secteur », lit-on dans un communiqué de presse.

«Le Sénégal est en effet une véritable locomotive pour le développement des TIC en Afrique de l'Ouest et sur le continent. Nous souhaitons justement, par le développement des programmes comme Huawei ICT Competition, Huawei ICT Academy, Seeds for the Future, que la jeune génération soit le moteur d'une nouvelle ère digitale, pour renforcer la croissance économique et le développement du pays. _» a déclaré Nathan Li, directeur général de Huawei Sénégal. Lors de la cérémonie d'ouverture, Isaac Sisokho, secrétaire général et représentant du Ministre de l'Economie numérique et des Télécommunications, a souligné dans son discours, l'importance des Tic. «Au Sénégal, le Gouvernement l'a positionné comme levier stratégique dans la mise en œuvre du Plan Sénégal émergent (Pse). Dans ce contexte, le programme ICT Compétition initié par Huawei depuis 2015 est un bel exemple de promotion de l'Education, de l'apprentissage et du développement par le concours, permettant ainsi de développer de nouveaux talents, d'améliorer les capacités pratiques des étudiants et la compétitivité de l'emploi», a-t-il dit.

D'après Salif Gaye, directeur de l'innovation et représentant du Ministre de l'Enseignement supérieur, cette Compétition de Huawei est une innovation dans le monde de l'enseignement supérieur. «En effet, Huawei ICT compétition et Seeds for the Future montrent le talent de nos étudiants dans le domaine des TIC mais aussi la qualité de l'enseignement dans nos institutions d'enseignement supérieur », a déclaré M. Gaye. »

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X