Algérie: Le Premier ministre donne à Constantine le coup d'envoi de la production du vaccin anti Covid-19

Le Premier ministre, ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane,au coup d'envoi officiel de la production en Algérie du vaccin contre la Covid-19.

Constantine — Le Premier ministre, ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane, accompagné d'une importante délégation ministérielle, a donné mercredi, au cours d'une visite de travail dans la wilaya de Constantine, le coup d'envoi officiel de la production en Algérie du vaccin contre la Covid-19 et à la mise en exploitation de la seconde tranche de la ligne d'extension du tramway sur une distance de 3,6 km.

Le Premier ministre a déclaré à cette occasion que la production de ce vaccin représente "la première graine de l'Algérie nouvelle", mettant l'accent sur les efforts déployés par les cadres nationaux pour "concrétiser cette réalisation majeure", rappelant au passage la décision du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, portant création d'un ministère de l'Industrie pharmaceutique et la déclaration de ce secteur comme l'un des secteurs principaux pour la relance économique.

Il a également mis l'accent sur les moyens mobilisés par l'Etat pour atteindre cet objectif affirmant que "l'Algérie continuera d'aller vers pareilles réalisations avec des groupes comme Saidal dont les cadres ont réussi à maîtriser les domaines complexes de la technologie et la biotechnologie".

Le Premier ministre a, en outre, fait état de l'existence de 3.070 lots destinés à l'investissement dans cette zone industrielle insistant sur leur impérative exploitation par des investissements industriels dans les plus proches délais pour développer cette zone.

Dans une allocution prononcée, en cette occasion, à l'hôtel Marriott en présence de ministres, des autorités de la wilaya, d'élus locaux, de parlementaires, d'experts, de chercheurs et de représentants des partenaires sociaux et économiques, M. Benabderrahmane a affirmé que l'industrie pharmaceutique "constitue l'un des principaux secteurs pour la relance économique et le processus de diversification économique".

Le Premier ministre, ministre des Finances, a souligné que l'Algérie "occupe la quatrième position dans la région du Moyen-Orient et d'Afrique du Nord en termes de consommation de médicaments, selon les estimations de l'institut mondial des informations des industries pharmaceutiques de l'année 2019".

Il a ajouté que les importations de l'Algérie de produits pharmaceutiques ont atteint au cours des quatre dernières années près de 2 milliards de dollars et environ 850 millions de dollars au cours des six premiers mois 2021.

M. Benabderrahmane a salué la coopération et l'engagement affichés par les chinois pour la concrétisation du projet de fabrication du vaccin contre a Covid-19 pour leur accompagnement de la concrétisation de ce projet dans un délai record.

Le tramway passera de 35000 à 50000 passagers/jour

En présidant la mise en exploitation de la seconde tranche de la ligne d'extension du tramway de Constantine, depuis l'entrée de la ville d'Ali Mendjeli jusqu'à l'université "Abdelhamid Mehri", M. Benabderrahmane a déclaré qu'avec l'exploitation de cette tranche, le nombre de passagers transportés passera de 35.000 passagers actuellement à 50.000 passagers par jour.

Sur le même site, M. Benabderrahmane a insisté sur la nécessité de protéger la ligne du tramway de Constantine contre les inondations notamment, qualifiant ce moyen de transport de "réalisation majeure qui permettra à la wilaya de désengorger le trafic routier".

M. Benabderrahmane était accompagné durant cette visite par les ministres de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche scientifique, Abdelbaki Benziane, de l'Industrie, Ahmed Zeghdar, du Commerce et de la Promotion des exportations, Kamel Rezig, des Transports, Aissa Bekkai, de la Santé, Abderrahmane Benbouzid, et de l'Industrie Pharmaceutique, Abderrahmane Djamel Lotfi Benbahmed.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X