Cameroun: Ecole en temps de Covid-19 - L'apport du numérique évalué

Réunis au sein du système des Nations unies, les ministres en charge de l'éducation dans divers pays ont partagé leurs expériences hier au cours d'un Webinaire.

Quelles solutions offrent le numérique dans l'éducation ? La problématique était au centre d'un Webinaire hier entre différents ministres de l'éducation et des enseignements. Organisée en prélude à la 76e assemblée générale des Nations unies, la rencontre aux allures d'une coalition mondiale en faveur de l'éducation en temps de Covid-19 a permis aux participants de partager leurs différentes expériences.

Côté Cameroun, le Pr. Laurent Serge Etoundi Ngoa, ministre de l'Education de base a dressé le bilan de la riposte engagée au sein des établissements. « L'école a durement été touchée par cette pandémie. Néanmoins, il fallait assurer la continuité des cours. En dehors des mesures barrières, on a procédé par l'allègement des effectifs, notamment avec le système à mi-temps dans les secteurs primaires, secondaires et supérieurs », a précisé le Minedub à ses homologues.

Animé sur le thème : « Education et transformations technologiques pour une reprise axée sur l'humain », le Webinaire a aussi permis à la partie camerounaise d'évoquer l'aspect formation à distance. En raison de son implication dans la mise en place de la plateforme régionale « ImagineEcole », une école en ligne accessible aux apprenants et aux enseignants, le Pr. Laurent Serge Etoundi Ngoa a plaidé pour un financement du télé-enseignement au Cameroun. « La formation à distance c'est la voie du futur.

Un enseignant, spécialiste d'un sujet peut s'adresser en même temps à des étudiants de diverses universités. Mais pour y parvenir, il faut former des enseignants qui seront adaptés à affronter cette école d'avenir », a confié le responsable de l'Education de base au Cameroun. A côté des efforts financiers enregistrés localement, le pays espère lever davantage de fonds pour faire face au défi de la formation et surtout de la réadaptation des ressources humaines. Mais pour l'heure, le pays poursuit la formation des enseignants, des encadreurs et formateurs qui devront dupliquer les notions de base de l'enseignement à distance.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X