Burkina Faso: Lutte contre la grande délinquance - De présumés faussaires font perdre à l'Etat près de 12 milliards de FCFA

Disposant d'un bureau dans un quartier de Ouagadougou, il y recevait les victimes soit directement, soit par l'intermédiaire d'un des leurs. Et après avoir conclu le marché avec la victime, il procédait alors à l'établissement de faux documents par imitation de signatures et de cachets contrefaits, et à la production de fausses quittances au nom de celle-ci. Ces documents étaient ensuite constitués en dossiers et acheminés à la Direction Générale des Transports Terrestre et Maritime (DGTTM).

Au cours de l'interpellation des membres du réseau par la Brigade de Recherches du Commissariat de Police de l'Arrondissement de Sig-Noghin, il a été trouvé en leur possession plus d'une centaine de cachets contrefaits de plusieurs institutions, notamment la Police Nationale, la Gendarmerie Nationale, la Douane, la DGTTM et le Guichet Unique du Foncier (GUF), des carnets de fausses quittances et des fiches de déclaration de douane contrefaites, des récépissés de dépôt de dossiers d'immatriculation de véhicules, des certificats de conformité et d'évaluation de conformité de véhicules, des plaques d'immatriculation et des attestations de vente d'engins.

C'est, en tout, plus de mille (1000) engins à deux (02) et trois (03) roues et plus de cent (100) véhicules à quatre (04) roues que ces présumés malfrats ont mis en circulation sur le territoire national, et ce, depuis 2013. Le préjudice causé a été estimé à près de 12.000.000.000 FCFA.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X