Gabon: " C'est le fruit d'un travail acharné dans la souffrance" Urgence Mouega

L'internationale gabonaise Urgence Maria Mouega participait le 3 octobre à l'Open de l'Albanie en taekwondo ou elle remportait la médaille d'or en battant en finale la brésilienne Raiany Fidelis Pereira. C'est la deuxième médaille dorée décrochée par la taekwondoïste après celle gagnée lors des Championnats d'Afrique de Dakar au Sénégal, il y a quelques mois.

Finalement, la Gabonaise de 26ans ne s'en prive plus d'enchainer les belles performances. Elle était engagée dans la catégorie des -73kg lors de l'Open d'Albanie où elle est montée sur la plus haute marche du podium en remportant la médaille d'or.

Une performance plus qu'honorifique pour la championne d'Afrique en titre qui aura fait un parcours pas facile pour avoir affronté tour à tour, la Moldave Ana Ciuchitu, la Kazakhstane Cancel Deniz, la Grecque Paraskevi Ntemogianni et pour venir à bout de la brésilienne Raiany Fidelis Pereira en finale.

Malgré cette victoire, Urgence Mouega ne cache pas ses ambitions futures de continuer à tout donner pour les prochaines échéances "Après l'Open d'Albanie, j'aurais encore 3 ou 4 compétitions, donc ça ne s'arrête pas là on va continuer le travail" a t-elle déclaré.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X