Gabon: Octobre Rose - Formation du personnel de l'hôtel de ville sur les cancers féminins

Dans le cadre des activités liées à la grande campagne annuelle Octobre rose, la mairie de Libreville a procédé le 5 octobre dernier, au lancement de la formation de ses agents sur la sensibilisation et le dépistage des cancers féminins.

Durant trois jours, les agents de l'hôtel de ville, particulièrement le personnel de santé, seront formés sur les cancers du sein et du col de l'utérus. Afin qu'une fois déployés sur le terrain, ils soient à même de sensibiliser la population et inciter les femmes à se faire dépister.

Cette initiative de la mairesse de Libreville, Christine Mba Ndutume, épouse Mihindou, s'inscrit dans le cadre du partenariat Octobre rose - Hdv, avec le ministère de la Santé, relatif au programme national de prévention et de contrôle des cancers. Pour la première journée, il s'est agi de la phase théorique de cet apprentissage. Les deux derniers jours de formation seront consacrés à la pratique.

Cette formation lancée le 5 octobre 2021 à l'hôtel de ville de Libreville a vu la présence du 1er Adjoint au Maire Serge William Akassaga Okinda, et du Secrétaire Général, Hans Émeri Dickarado. L'objectif visé de celle-ci est de « faire la promotion des comportements protecteurs à tous les niveaux de prévention, mais surtout l'exhortation au dépistage, aux fins de sauver des vies ».

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X