Congo-Kinshasa: Mbata Kiela souffle ses 100 bougies

Le Petit Séminaire de Mbata Kiela, dans le diocèse de Boma (RD Congo), a célébré son centenaire, le dimanche 3 octobre 2021. Premier petit séminaire du pays, cette pépinière des vocations a formé de nombreux prêtres mais aussi, des cadres de référence pour la nation.

Ce petit séminaire François Xavier est, en effet, le plus ancien petit séminaire de la République Démocratique du Congo. En ces débuts, il accueillait des candidats venant de différentes provinces du pays. Il a formé des générations de prêtres, dont le Cardinal Malula parmi les plus célèbres. Des figures de proue comme le premier Président de la République, Joseph Kasa-Vubu, y ont été formés.

Fondée en 1920, il est communément appelé Petit Séminaire de Mbata Kiela. La célébration de son centenaire n'intervient que cette année, à cause des contraintes imposées par la pandémie de covid-19. Des foules nombreuses ont rehaussé par leur présence cet évènement historique, autour de l'Evêque diocésain, Monseigneur José-Claude Mbimbi Mbamba.

Mbata Kiela, une œuvre missionnaire

Le Petit Séminaire de Mbata Kiela est placé sous le patronage de Saint François Xavier, le patron de la mission. Et, dans son homélie, l'Evêque a situé les débuts de ce séminaire dans un contexte missionnaire : « nous sommes au mois d'octobre. C'est le mois marial, le mois du rosaire. C'est en même temps le mois de la mission universelle. Mbata Kiela c'est le fruit de cette mission. En 1919, le Pape Benoît XV écrivait justement la lettre apostolique Maximum Illud. Dans cette lettre il demandait que l'Evangile soit inculturé, qu'on forme un clergé autochtone, et qu'on renforce l'élan missionnaire. C'est de cette impulsion qu'a été créé ce séminaire ».

C'était grâce à l'effort des Pères Missionnaires de Scheut (CICM), sous le leadership de Mgr Camille VAN RONSLE. Les Scheutistes se succèderont à la tête de cette institution de 1920 à 1960, avec pour premier recteur le célèbre ethnologue père Léon BITTREMIEUX.

L'Evêque a profité de cette occasion pour lancer le mois de la mission, en présence du Directeur National des Œuvres Pontificales Missionnaires, le Père Godefroid Manunga, SVD.

Appel à l'unité

L'Evêque a rappelé que l'appel à l'unité est une exigence chrétienne. En effet, en créant un compagnon pour l'homme (Gn 2), « Dieu nous a créés pour être solidaires, et non solitaires... Cela vaut aussi bien pour la communauté matrimoniale que pour la communauté religieuse ou sacerdotale », a-t-il commenté.

Il a ainsi évoqué la démarche synodale initiée, suivant le vœu et instruction du Saint Père, le Pape François. Cette démarche a inspiré le thème choisi pour la nouvelle année pastorale : main dans la main, marchons dans la même direction.

L'Evêque a salué l'implication des anciens séminaristes dans la préparation, l'organisation et la célébration de cet évènement. En outre, il les a invités à garder allumée cette flamme d'engagement, pour la prise en charge et la protection de ce patrimoine ecclésial qu'est Mbata Kiela. En outre, il les a invités à se montrer dignes de la formation reçue sur cette colline, par la qualité et le témoignage de leur vie chrétienne et professionnelle.

Au cœur du Mayombe, au cœur de la nation

Le Petit Séminaire de Mbata Kiela est situé dans la région du Mayombe, à une centaine de kilomètres au Nord de la ville de Boma. C'est un lieu destiné à la formation de futurs prêtres, quoique seulement une minorité de ses ressortissants embrasse le sacerdoce. Aujourd'hui il est régi en grande partie par le Ministère de l'Éducation nationale.

Outre le premier président de la République et le premier cardinal congolais, cette école a formé bien d'autres personnages historiques comme l'écrivain Paul Lomami-Tshibamba et Albert Ndele. L'actuel ministre des droits humains, Albert-Fabrice Puela, y a été formé aussi, et bien des missionnaires dont le Supérieur Provincial des Pères de Scheut à Kinshasa, le Père Didier Badianga.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X