Congo-Kinshasa: Changements climatiques - Un partenariat en vue entre la RDC et les Etats-Unis

En prélude à la Cop 26 qui se tiendra en novembre à Glasgow, en Ecosse, le ministre d'Etat, ministre de l'Aménagement du territoire, Me Guy Loando Mboyo, a présidé le 5 octobre à son ministère une importante séance de travail avec une délégation américaine conduite par l'envoyé spécial adjoint du président américain en charge du changement climatique, le Dr Jonathan Pershing, qu' accompagnait l'ambassadeur américain, Mike Hammer.

Le ministre d'Etat Guy Loando Mboyo a indiqué que le président Félix Tshisekedi et l'ensemble du gouvernement accordent une importance capitale aux questions liées aux changements climatiques. " Avec sa ressource forestière importante et son bassin hydrographique, la République démocratique du Congo (RDC), sans être pollueuse, absorbe plutôt des gaz à effet de serre des autres pays. Raison pour laquelle le pays a pris beaucoup d'engagements dans le cadre de la lutte contre le changement climatique », a-t-il déclaré.

A la Cop 26, a renchéri le ministre d'Etat, la RDC va jouer sa partition dans la grande bataille du changement climatique. "Nous apporterons notre forêt à cette grande bataille de protection de la planète. Le changement climatique est une question de responsabilité planétaire et internationale et tout le monde doit s'engager. S'il faut préserver la forêt, il faut le faire, car notre vie en dépend", a ajouté Me Guy Loando Mboyo.

Pour sa part, Jonathan Pershing a mentionné l'intérêt de conclure un partenariat avec la RDC et pour le cas d'espèce, avec le ministère de l'Aménagement du territoire. Car, a t-il indiqué, la RDC présente plusieurs opportunités dans la lutte contre le changement climatique. Parmi ces opportunités, il a cité la forêt, le secteur électrique, les minerais stratégiques, estimant qu'il est également question de penser aux alternatives renouvelables de bonne santé et de travail pour tout le monde.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X