Algérie: JM 2022 - Belaribi promet l'accélération des procédures pour parachever les projets

Alger — Le ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville, Mohamed Tarek Belaribi a convenu lors d'une rencontre, tenue mercredi à Alger avec l'ambassadeur chinois en Algérie, Li Lianhe, de l'accélération des procédures administratives et financières au profit des sociétés chinoises en charge des travaux des grandes infrastructures sportives, en prévision des jeux méditerranéens Oran 2022.

"Nous ne ménagerons aucun effort à résoudre les problèmes en suspens et à l'origine de la lenteur du rythme des travaux entrepris par les sociétés chinoises à l'échelle nationale, à l'instar du stade d'Oran devant abriter les jeux méditerranéens en 2022", a précisé le ministre lors d'une réunion avec l'ambassadeur chinois, consacrée à l'examen des préoccupations enregistrées au niveau du complexe sportif d'Oran.

Le Président Tebboune avait décidé, rappelle-t-on, de placer les projets de grandes œuvres au niveau national, à l'exemple des stades de football, sous tutelle du ministère de l'Habitat, tandis que le Premier ministre avait instruit, lors de sa visite récente au stade d'Oran, de parachever les travaux avant fin 2021.

Faisant part d'une grande interaction avec l'ambassadeur chinois qui "s'est montré coopératif pour la réussite de la manifestation des jeux de la Méditerranée Oran 2022", M. Belaribi a avancé "nous œuvrons dès maintenant et jusqu'à la fin de l'année en cours au parachèvement des travaux en suspens au niveau du complexe sportif d'Oran".

Quant au stade de Baraki à Alger, il a promis de veiller personnellement à la résolution des problèmes qui entravent les travaux lancés depuis 14 ans.

De son côté, l'ambassadeur chinois a affiché sa disposition à coopérer avec le ministère de l'Habitat afin de mener à bien les travaux de réalisation des stades en Algérie, pour ne citer que celui D'Oran, rappelant les liens "étroits" reliant son pays à l'Algérie.

"Nous nous employons ensemble à l'accélération de la cadence des travaux de réalisation des stades, entrepris par les sociétés chinoises, notamment le stade d'Oran devant abriter un événement sportif important en 2022, et nous nous attelons à parachever le projet dans les plus brefs délais, la société chinoise étant consciente de l'importance de ce rendez-vous méditerranéen", a conclu M. Lianhe.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X