Gabon: SEEG/UIL - Signature d'une convention de partenariat

La Société d'énergie et d'eau du Gabon (SEEG) et l'Université internationale de Libreville (UIL) ont signé ce 6 octobre au siège de la SEEG, une convention de partenariat dans le domaine de la formation professionnelle.

Cet accord vise à assurer la mise en œuvre de la politique nationale de l'employabilité des jeunes en vue de favoriser leur insertion dans le monde du travail afin de lutter contre la précarité.

La Seeg en sa qualité d'acteur majeur du service de l'eau et de l'électricité au Gabon, souhaite apporter une assistance dans la formations des étudiants de l'Université Internationale de Libreville( UIL), en les accueillants pour des périodes des stages académiques pendant leur cursus. L'UIL, par son statut d'établissement d'enseignement supérieur orienté vers des formations scientifiques se positionne comme un outil adapté pour assurer les différentes formations. Ce qui conduit ces deux structures à se mettre ensemble autour d'une convention de partenariat qu'ils ont signé ce 6 octobre au siège de la Seeg.

Alain Patrick Kouma, Directeur général de la Seeg a réaffirmé au cours de cette cérémonie, la vision de la société dont il a la charge, à participer à l'éducation des jeunes gabonais et à répondre à la volonté des plus hautes autorités du pays, d'associer la formation aux activités des entreprises.

"La Seeg fournira des appuis multiformes qui contribueront de façon significative au renforcement de la qualité de la formation dans les établissements" a déclaré le Recteur de l'UIL, Jacques François Mavoungou.

Cette convention a été conclue pour une durée de trois ans, avec pour objectif, d'agir de manière concertée et efficace en faveur de la formation des jeunes et encourager leur insertion en milieu professionnel.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X