Maroc: Ouverture de la 1ère session de l'année législative - La présence sera réduite à un nombre limité de parlementaires (communiqué)

Rabat — La présence à la séance d'ouverture de la première session de la première année législative de la 11ème législature, prévue vendredi, sera réduite à un nombre limité de parlementaires des partis politiques, des organisations professionnelles des employeurs et des représentants des salariés dans les deux Chambres du parlement.

Dans un communiqué conjoint, les présidents des Chambres des Représentants et des Conseillers soulignent qu'en raison du contexte sanitaire exceptionnel lié à la propagation de la Covid-19, aux mesures de précaution et de prévention qu'il impose et au respect des mesures décrétées à l'échelle nationale par les pouvoirs publics et appliquées au sein des deux institutions législatives, la présence à la séance d'ouverture sera réduite à un nombre limité de parlementaires des partis politiques, des organisations professionnelles des employeurs et des représentants des salariés dans les deux Chambres.

Conformément aux dispositions de l'article 65 de la Constitution, la première session de la première année législative de la 11ème législature sera ouverte vendredi, rappelle la même source, qui invite les parlementaires concernés à se présenter au siège du parlement à 15H00, vêtus de l'habit traditionnel.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X