Afrique: Mondial 2022 - La Tunisie impeccable, le Mali en fanfare

À l'occasion de la 3e journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2022, jeudi 7 octobre, les Tunisiens ont poursuivi leur sans-faute dans le groupe B en dominant facilement la Mauritanie (3-0). Dans le groupe E, le Mali a pris les commandes grâce à une victoire nette et sans appel contre le Kenya (5-0).

L'Ouganda, victorieux plus tôt jeudi du Rwanda à Kigali, ne sera pas resté longtemps en tête du groupe E des éliminatoires de la prochaine Coupe du monde au Qatar. Le Mali, qui « accueillait » le Kenya à Agadir, au Maroc, n'a pas fait de détail. Les Aigles ont survolé les débats et enfoncé les Harambee Stars. Alors qu'ils n'avaient marqué qu'un but aux Rwandais et étaient restés muets face aux Ougandais, les Maliens en ont passé cinq aux Kényans.

Le festival a débuté dès la 8e minute avec ce tir d'Adama Traoré sous le gardien. Le premier buteur s'est transformé en passeur, de la tête, pour Ibrahima Koné, qui a doublé la mise de près et de la tête lui aussi (22e). L'attaquant de Sarpsborg 08, en Norvège, a enfoncé le clou à la 36e. Et il a terminé la première période sur coup du chapeau avec un penalty transformé (45e). En seconde période, le Rémois Moussa Doumbia, entré en jeu depuis dix minutes, a clôt le spectacle (85e).

Avec 7 points au compteur, le Mali du sélectionneur Mohamed Magassouba occupe la première place du groupe E devant l'Ouganda (5 points), le Kenya (2 points) et le Rwanda (1 point).

La Tunisie au plus-que-parfait

En attendant les résultats de la Libye (groupe F), du Sénégal (groupe H) et du Maroc (groupe I), qui joueront vendredi et samedi, la Tunisie est la première sélection à glaner trois victoires en trois journées. Le tableau est même idyllique pour les hommes de Mondher Kebaier. À mi-parcours dans cette phase des éliminatoires, leur bilan ne souffre d'aucun accroc. Avec trois victoires, 8 buts inscrits et aucun but encaissé, difficile de faire mieux. La Mauritanie n'a pas tenu la comparaison et repart avec un nouveau revers (3-0).

À Radès, Ellyes Skhiri a mis les siens sur orbite d'un but splendide : alors qu'il se trouvait à 30 mètres, le milieu de terrain a décoché sans contrôle une demi-volée magistrale qui s'est logée dans la lucarne de Namori Diaw, le portier mauritanien (15e). Juste avant la pause, Naïm Sliti a débordé côté gauche et a centré vers Wahbi Khazri au second poteau. Le capitaine des Aigles de Carthage s'est jeté et a inscrit le but du break (42e). Seifeddine Jaziri, 20 minutes après son apparition sur la pelouse, a corsé l'addition en fin de rencontre (85e).

La Tunisie caracole en tête du groupe B avec 9 points devant la Guinée équatoriale (6 points) et la Zambie (3 points). La Mauritanie est lanterne rouge avec trois revers et, par conséquent, aucun point au compteur.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X