Afrique: La stratégie d'Emmanuel Macron pour mettre fin à la francafrique

Mardi 5 octobre, le Président de la République Emmanuel Macron a reçu le Professeur Achille Mbembe pour un entretien. À l'issue, le Professeur a remis au Président sa contribution sur les nouvelles relations Afrique-France.

Selon Wilfrid Lauriano do Rego, coordonnateur du Conseil présidentiel pour l'Afrique, le sommet de Montpellier est destiné à ouvrir une nouvelle ère dans la relation entre l'Afrique et la France.

Le sommet Afrique-France nouvelle formule aura lieu le 8.10, à Montpellier, dans le sud de la France. Cette année, les chefs d'Etat et de gouvernement africains n'ont pas été invités à cette rencontre. Le président français va discuter avec des membres des sociétés civiles françaises et africaines. L'intellectuel camerounais Achille Mbembe a été sollicité par Emmanuel Macron pour préparer l'échange qu'il entend avoir avec la société civile lors de ce sommet Afrique-France.

C'est ainsi que plusieurs rencontres ont eu lieu avec les diasporas, pour échanger sur les priorités qu'elles souhaitent mettre en avant, dans la refondation de la relation entre la France et l'Afrique.

Acteurs du changement

Selon ses organisateurs, le sommet de Montpellier sera tourné vers les acteurs du changement (entrepreneurs, intellectuels, chercheurs, artistes, sportifs, créateurs, influenceurs... ), afin de questionner et redéfinir les fondamentaux de la relation entre la France et le continent africain en écoutant la jeunesse, en répondant à ses interrogations et en créant un nouvel espace de dialogue orienté vers l'avenir.

Wilfrid Lauriano do Rego, coordonnateur du Conseil présidentiel pour l'Afrique, créé en 2017 par Emmanuel Macron, estime que ce sommet de Montpellier est destiné à ouvrir une nouvelle ère. Même s'il intervient surtout dans une période où la France semble de plus en plus critiquée en Afrique.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X