Maroc: Hausse du volume du trafic commercial dans les ports de Safi en août dernier

Le trafic commercial dans les ports de Safi (port de Safi ville et Safi Atlantique) a atteint, en août dernier, un volume d'environ 6,6 millions de tonnes (MT), soit une hausse de 29,5%, par rapport à la même période de l'année dernière.

Cette hausse est imputable notamment au fort rebond des importations du charbon (+ 54%), des minerais (39%) et phosphates et dérivés (6%), indique la Direction régionale des ports de Safi relevant de l'Agence nationale des ports (ANP) dans son dernier rapport.

L'augmentation du trafic de charbon au port de Safi Atlantique est due principalement à l'exploitation de cette infrastructure depuis le début de l'année 2021 pour alimenter la centrale thermique en charbon, ajoute la même source, rappelant que l'exploitation du port, par rapport à la même période, n'a démarré qu'en février 2020.

La hausse du trafic des minerais s'explique par la demande soutenue des minerais, alors que l'augmentation du trafic des phosphates est attribuée au maintien soutenu du niveau d'export des phosphates et ses dérivés, rapporte la MAP.

De son côté, le souffre a enregistré aux ports de Safi un trafic quasi-stable (1%).

En revanche, tient à préciser la même source, le trafic des céréales a enregistré une baisse de 48% passant de 320.783 tonnes en août 2020 à 165.653 tonnes en août 2021. Cette régression est due principalement à la crise sanitaire mondiale et à la bonne campagne nationale des céréales durant l'année 2021.

La province de Safi est dotée de deux infrastructures portuaires dédiées au trafic commercial.

Le port de Safi Atlantique, dont les travaux ont été lancés en 2013 par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, est destiné à recevoir dans sa première phase de construction, des vraquiers amenant le charbon pour la centrale thermique ONE de 2 x 700Mw située à 2,5 km au sud.

Le port de Safi ville est, quant à lui, situé sur la façade Atlantique, à 120 km du port de Jorf Lasfar et à 300 km du port d'Agadir.

Il est implanté au fond d'une baie dominée par de hautes falaises largement ouvertes offrant un abri aux navires contre les vents et les tempêtes.

Il est doté de quais d'accostage de 2280 mètres linéaires, d'un tirant d'eau (entre 5 et 12 m de profondeur) et de terre-pleins étendues sur 54 ha.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X