Angola: Les ravageurs dévastent 351 hectares de cultures de tomates

Ondjiva (Angola) — Trois cent 51 hectares de cultures de tomates ont été détruits par les ravageurs « Tuta Absoluta » et le virus « Cabeça do Tomateiro » enregistré depuis un mois dans la province de Cunene.

Au total, les insectes ont détruit trois mille 510 tonnes de produit.

Selon le directeur de l'agriculture, de l'élevage et de la pêche de Cunene, Pedro Tibério, le ravageur a atteint la ceinture verte de Calueque (Ombadja) avec la destruction de 225 hectares de cultures, Cahama avec 57, Cuanhama 40, Namacunde 25 et Curoca quatre hectares.

Il précise que la tomate, une culture qui se pratique sans interruption, est à l'honneur, mais que le ravageur s'attaque à d'autres produits comme la pastèque.

Il a dit que la province est également aux prises avec le fléau des mouches blanches, qui affecte les agrumes et les mangues, les chenilles militaires, le castrofe catrile (alias matrididi) et les acariens rouges, qui ont largement attaqué les cultures céréalières.

Il a indiqué que le secteur ne dispose pas de produits phytopharmaceutiques pour le contrôle et la lutte contre les ravageurs qui se sont installés dans la région, à l'exception de la vague de criquets pour lesquels que le ministère de l'Agriculture a envoyé des insecticides dans la province.

Pour aggraver la situation, il a indiqué que la région ne dispose pas d'un lieu de vente de produits phytosanitaires, uniquement acquis dans les provinces de Huíla, Benguela, Luanda ou dans la République voisine de Namibie.

Pedro Tibério a averti les producteurs d'acheter des semences sans signes de parasites, afin d'éviter les pertes, car la plupart des producteurs ont des crédits.

Il a souligné l'insuffisance des ressources humaines pour faciliter l'assistance technique aux agriculteurs et les infrastructures d'appui technique, en tant que facteurs qui interfèrent pour une bonne productivité, ainsi que dans le travail de vulgarisation rurale.

A signaler que le bureau contrôle actuellement 149 associations et 16 coopératives du secteur agraire.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X