Angola: L'UNITA accepte la délibération de la Cour constitutionnelle

Luanda — L'UNITA a annoncé vendredi qu'Isaias Samakuva a repris la direction du parti, suite à l'annulation, par la Cour constitutionnelle (TC), du congrès de 2019 qui avait élu Adalberto Costa Júnior.

Lors d'une conférence de presse, le parti a informé qu'Isaias Samakuva, candidat défait aux élections législatives tenues en Angola en 2008, 2012 et 2017, restera en fonction jusqu'à la tenue du Congrès ordinaire de l'UNITA.

Selon le parti, une réunion de la Commission politique est prévue dans la seconde quinzaine de ce mois, pour fixer la date de son XIIIe Congrès ordinaire, qui élira le nouveau chef de cette force politique.

La décision a été confirmée à l'issue d'une réunion du Comité permanent, qui a évalué la décision de la Cour constitutionnelle qui a annulé le congrès de novembre 2019.

A la base de l'annulation se trouve le fait qu'Adalberto Costa Júnior, élu au conclave président de l'UNITA, s'est présenté à la direction du parti sans d'abord "renoncer à la nationalité portugaise".

Selon le jugement n° 700/2021, rendu public jeudi, cet acte viole la Constitution, la Loi et les Statuts de l'UNITA.

Avec la nullité du Congrès, la CT a décidé que l'UNITA doit « maintenir l'ordre de composition, de compétence, d'organisation et de fonctionnement qui est sorti de la direction centrale élue lors du XIIe Congrès ordinaire de 2015 ».

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X