Maroc: Le discours royal identifie les volets prioritaires pour le développement économique et social (universitaire)

Casablanca — Le discours prononcé par SM le Roi Mohammed VI à l'occasion de l'ouverture de l'année législative, a identifié trois volets prioritaires pour le développement économique et social au Maroc, a indiqué l'universitaire El Hassane Gatra.

"SM le Roi a identifié dans son discours des volets qui constituent des priorités pour renforcer la stratégie de développement économique et sociale du Maroc", a-t-il affirmé, notant qu'il s'agit d'une part de la souveraineté multisectorielle du Royaume, laquelle s'est révélée importante dans les temps de la crise sanitaire où d'autres pays ont connu des dysfonctionnements.

Le discours royal a également mis l'accent sur un deuxième volet relatif aux indicateurs économiques nationaux prometteurs, a ajouté M. Gatra, soulignant que SM le Roi a fait part d'une croissance potentielle de 5,5%, grâce à la modernisation et l'exportation de certains secteurs stratégiques de l'économie marocaine.

Ceci soufflera un climat d'optimisme et d'espoir pour les opérateurs économiques et leur donnera un sens de l'initiative, et l'Etat continuera dans son investissement public à travers le nouveau modèle de développement (NMD) qui donnera de nouvelles perspectives à tous les opérateurs, a estimé l'universitaire.

A cet égard, M. Gatra a relevé que le nouveau gouvernement doit définir des priorités en conformité avec le NMD et mettre en exergue des projets en conformité avec les priorités du Maroc, tout en s'assurant de leurs sources de financement.

Il a précisé que SM le Roi a invité le nouveau gouvernement à parachever les grands projets déjà lancés, au premier rang desquels le chantier de généralisation de la protection sociale auquel Souverain accorde une sollicitude toute particulière.

Ainsi, le Royaume mise sur un NMD pour l'instauration d'un climat de confiance entre les citoyens et l'Etat, a fait valoir l'universitaire, préconisant d'inciter les opérateurs économiques des secteur clés à prendre l'initiative, investir et à élargir les capacités productives de l'économie marocaine, aussi bien au niveau national qu'international.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X