Madagascar: Culture et Histoire - Sortie de l'ouvrage « Ny Fiandohan'ny Malagasy »

La question de l'origine des Malagasy est un point souvent discuté lors des forums et conférences sur l'identité culturelle. Hier, dans la région Vatovavy, un ouvrage intitulé « Ny Fiandohan'ny Malagasy » a été dévoilé au grand public par le biais du ministère de la Communication et de la Culture lors d'une cérémonie présidée par le président de la République.

Cet ouvrage serait donc le fruit de deux ans de recherches par la direction de l'Identité Culturelle au niveau du MCC afin de démêler le faux du vrai au sujet de l'histoire des Malagasy. Quant au contenu, le livre est divisé en trois parties. La première partie est consacrée à l'origine des appellations Madagasikara et Malagasy. La deuxième partie, quant à elle, aborde l'arrivée des migrants sur l'île. Et enfin, la troisième partie recense toute la culture qui a fini par s'imposer sur le territoire au fil des années.

Cet ouvrage regroupe les résultats des travaux de recherches précédents. Il n'est pas à vendre selon les explications. Au contraire, le ministère fera tout le nécessaire pour le distribuer gratuitement au niveau des institutions concernées, d'après la ministre Lalatiana Andriatongarivo. Pour le président de la République, la sortie de ce livre est indispensable pour que le peuple malgache puisse connaître sa propre histoire.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X