Algérie: Président Tebboune - "L'ONU, appelée à s'acquitter de son rôle dans la décolonisation du Sahara occidental"

Alger — Le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a affirmé, dimanche, que l'ONU était appelée à s'acquitter de son rôle dans la décolonisation du Sahara occidental.

"L'Algérie a été le premier pays à avoir salué la proposition de désignation de Monsieur De Mistura en tant qu'Envoyé personnel du SG des Nations-Unies au Sahara occidental", a fait savoir le Président Tebboune lors de sa rencontre périodique avec des représentants de médias nationaux, exprimant à M. De Mistura ses vœux de succès.

Après avoir précisé que "les Nations-Unies sont appelées à s'acquitter de leur rôle dans la décolonisation du Sahara occidental, étant une question inscrite dans l'agenda de la 4e Commission de l'ONU en charge de la décolonisation", le Président Tebboune a rappelé que la Minurso avait été dépêchée au Sahara occidental, à cet effet.

"Les Etats-Unis ont salué la désignation de De Mistura en tant qu'Envoyé personnel du SG de l'ONU au Sahara occidental", a indiqué le Chef de l'Etat précisant que "le Maroc se cache derrière un autre pays avec lequel l'Algérie a des comptes à solder, c'est un pays connu de tous".

"La majorité des pays africains sont pour la décolonisation du Sahara occidental, mais il est des enjeux et des défis", a poursuivi le Président Tebboune.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X