Tanzanie: Littérature - Le Nobel à Abdulrazak Gurnah

Le romancier tanzanien de 73 ans s'est vu décerner cette prestigieuse distinction le 7 octobre dernier.

Pour la première fois depuis 1986 avec la récompense du Nigérian Wole Soyinka, le Prix Nobel de Littérature revient à un auteur noir africain. Abdulrazak Gurnah, romancier tanzanien, a obtenu cet honneur le 7 octobre dernier. L'Académie suédoise qui décerne les Nobel a loué Gurnah pour sa « pénétration sans compromis et pleine de compassion des effets du colonialisme ». Abdulrazak Gurnah, 73 ans, est l'auteur de 10 romans, dont « Paradis » et « Désertion ».

Acceptant sa distinction, il a déclaré : « C'est tout simplement génial - c'est un prix énorme, et une liste si longue d'écrivains merveilleux - je n'en reviens pas. C'était une surprise si totale que j'ai dû attendre de l'entendre annoncer pour y croire. » Né à Zanzibar en 1948, Gurnah est arrivé en Angleterre en tant que réfugié à la fin des années 1960. Il a été professeur d'anglais et de littérature post-coloniale à l'Université du Kent, à Canterbury, en Angleterre jusqu'à sa récente retraite. Le prix Nobel de littérature est doté de 10 millions de couronnes suédoises (plus de 648 millions de F CFA).

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X